Économie – Social

L'agglomération de Pau signe une charte pour lutter contre la précarité énergétique

Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn mardi 13 décembre 2016 à 18:43

La nouvelle campagne d'affichage de l'agglomération de Pau
La nouvelle campagne d'affichage de l'agglomération de Pau © Radio France - Axelle Labbé

L'agglomération de Pau-Pyrénées met en place un guichet unique pour lutter contre la précarité énergétique. Il est situé à la maison de l'habitat, rue des cordeliers. C'est la principale mesure de la charte signée ce mardi, avec une quinzaine de partenaires.

Être en situation de précarité énergétique, c'est ne pas pouvoir payer ses factures de gaz, d'eau ou d'électricité, ou y consacrer plus de 10% de son budget. Cela concerne environ 15% des Français, soit près de 25 000 personnes dans l'agglomération paloise. Et cela peut arriver à n'importe qui.

De l'étudiant qui ne paye pas sa facture pour avoir de quoi vivre, à la personne âgée qui paye tout mais à qui il ne reste grand chose, la précarité énergétique peut concerner tout le monde. Parmi les mesures annoncées par l'agglomération, il y a par exemple un dispositif pour mieux détecter les situations à risque, en sensibilisant les facteurs ou les infirmiers à domicile, qui pourront eux aussi faire passer le message.

Si vous vous présentez au guichet unique, on vous proposera systématiquement de faire passer chez vous un travailleur social et un technicien de l'habitat pour établir un diagnostique et voir ce qui fait grimper les factures : des appareils électro-ménagers trop vieux, qui consomment donc beaucoup, une vitre cassée, de vieilles ampoules. Les agents seront alors en mesure de vous dire quels travaux faire, et de vous proposer une aide financière, y compris pour changer votre frigo. Ils pourront aussi vous orienter vers votre fournisseur de gaz ou d'électricité pour obtenir un tarif réduit, réservé aux ménages les plus modestes.

Pour bénéficier de ces aides, il vous suffit donc de contacter la maison de l'habitat, 18 rue des cordeliers, à Pau.