Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

L'allocation adulte handicapé va augmenter de 90 euros par mois en deux ans

-
Par , France Bleu

L'allocation adulte handicapé va passer à 860 euros le 1er novembre 2018, puis à 900 euros le 1er novembre 2019, a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe ce mercredi. Elle est actuellement de 810 euros pour une personne seule, et bénéficie à près d'un million de personnes.

l'Allocation adulte handicapé va passer à 860 euros en 2018, puis à 900 euros en 2019.
l'Allocation adulte handicapé va passer à 860 euros en 2018, puis à 900 euros en 2019. © Maxppp - Thierry Gachon

L'allocation adulte handicapé, l'AAH, passera à 860 euros le 1er novembre 2018, puis à 900 euros le 1er novembre 2019, a annoncé ce mercredi le Premier ministre, Édouard Philippe. L'allocation bénéficie actuellement à près d'un million de personnes en situation de handicap.

Une revalorisation "jamais vue" selon le gouvernement

L'allocation "est actuellement pour une personne seule de 810 euros. Elle sera portée à un montant de 860 euros en novembre 2018. Le 1er novembre 2019, elle sera portée à 900 euros", a-t-il déclaré, à l'issue du premier comité interministériel du handicap du quinquennat, à Matignon. "C'est une revalorisation jamais vue", a dit le chef du gouvernement. L'AAH fera par ailleurs l'objet de revalorisations "à hauteur de l'inflation" en avril 2018 et 2019, a précisé M. Philippe.

Une promesse de campagne d'Emmanuel Macron

Pendant la campagne, Emmanuel Macron avait promis d'augmenter l'AAH à 900 euros. Selon le Premier ministre, cette hausse de 90 euros en deux ans représente "un effort supplémentaire de deux milliards d'euros sur le quinquennat" pour "corriger le niveau insuffisant de cette allocation".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu