Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Aménagement du territoire Ventoux-Comtat : sept associations demandent aux élus de revoir leur copie

-
Par , France Bleu Vaucluse

Sept associations mettent la pression sur les élus de la communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin. En question : le futur schéma de cohérence territoriale (31 communes concernées). Les associations demandent aux élus de revoir leur copie.

Le mont Ventoux, l'emblème d'un territoire d'exception
Le mont Ventoux, l'emblème d'un territoire d'exception © Radio France - Jade Peychieras

Carpentras, France

Gouverner, c'est prévoir ! Oui mais voilà, au pied du mont Ventoux les orientations de développement et d'aménagement que s'apprêtent à prendre les élus de la communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin ne font pas l'unanimité. Sept associations demandent aux élus de revoir la copie du futur schéma de cohérence territoriale de l'arc Comtat-Ventoux (le SCOT) ou bien de reporter leur vote à plus tard.

540 hectares de terres menacés par l'urbanisation 

Trente-et-une communes au total sont concernées par ce futur schéma qui fixera le cap pour les 15 prochaines années. Les associations ne s'opposent pas à un développement de ce territoire d'exception au pied du géant de Provence. Elles réclament qu'ils soient "maîtrisé, raisonné et respectueux de l'environnement". 

Point d'achoppement entre les deux parties, les projections de population pour l'avenir : 18.000 habitants de plus d'ici à 15 ans (option retenue par les élus), moins de 7.000 selon les associations qui mettent en garde contre les conséquences d'un aménagement "surdimensionné" du territoire : "540 hectares d'espaces agricoles et naturels en moins, un impact important sur la ressource en eau, 13.000 logements à construire, des routes, des équipements, une perte d'attractivité des commerces de proximité."

Les associations prêtes à saisir la justice en cas d'adoption du SCOT

Les associations demandent aux élus de la COVE de revoir complètement leur copie ou de reporter leurs décisions de quelques mois, après les municipales. Dans le cas contraire, elles promettent d'attaquer en justice toute décision qui n'irait pas dans le sens d'un "développement raisonné du territoire."

7 associations dénoncent le projet de SCOT Arc Comtat Ventoux : le reportage de Daniel Morin

Patrick Campon conseiller municipal à Bedoin : " il faut protéger notre foncier agricole !"

Noël Lucia du comité écologique Comtat Ventoux : " on dénonce l'extension incontrôlée de l'urbanisation"

Quelques uns des représentants des 7 associations engagées : le collectif Bedoin, l'association AVEC, l'association APER, l'association SPAM, Label vers, la Confrérie de la fraise, le comité écologique Comtat Ventoux - Radio France
Quelques uns des représentants des 7 associations engagées : le collectif Bedoin, l'association AVEC, l'association APER, l'association SPAM, Label vers, la Confrérie de la fraise, le comité écologique Comtat Ventoux © Radio France - Daniel Morin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu