Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ancien leader des Gilets jaunes bretons va fabriquer des masques

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

A Grâces près de Guingamp, la Coop des masques est inaugurée ce vendredi 22 janvier. Parmi les quinze salariés embauchés en CDI : Tristan Lozach. L'ancien leader des Gilets jaunes bretons pensait ne plus retrouver un travail dans la région.

Étiqueté "Gilet jaune", Tristan Lozach a eu beaucoup de mal à retrouver du travail
Étiqueté "Gilet jaune", Tristan Lozach a eu beaucoup de mal à retrouver du travail © Radio France - Johan Moison

"Franchement, ça fait du bien, ça fait vraiment du bien". Tristan Lozach, l'un des leaders des Gilets Jaunes en Bretagne, avait fini par croire qu'il ne retrouverait plus de travail dans la région.  "J'ai eu cinq entreprises en deux ans qui ont refusé de me faire travailler parce que j'étais médiatisé", explique Tristan Lozach. "Au bout d'un moment, je perdais même espoir, j'avais même l'intention de quitter la Bretagne".

On ne m'a jamais jugé sur ma motivation de travailler mais sur le combat que j'ai mené pendant deux ans

Mais il y a quelques semaines, il postule pour un poste à la Coop des masques à Grâces dans les Côtes d'Armor. "J'ai passé l'entretien et j'ai été pris en CDI", sourit Tristan Lozach. A 28 ans, ce père de trois enfants va fabriquer des masques. Et il ne passe pas inaperçu. "J'ai été reconnu tout de suite par les autres salariés mais il n'y  a pas de problème, on s'entend bien, on a même pu débattre un peu sur le sujet !" 

Lire aussi - Bretagne : deux usines s’apprêtent à fabriquer des millions de masques

Rappelons que le projet de la Coop des masques a été initié, entre autres, par Serge Le Quéau, un représentant de l'union syndicale Solidaires des Côtes d'Armor. Il avait apporté son soutien à Tristan Lozach lorsque ce dernier avait été poursuivi par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour avoir mené un blocage dans la zone commerciale de Langueux pendant le mouvement des Gilets jaunes.

"Nous nous sentons utiles !" Ecoutez la fierté des salariés de la Coop des masques à Grâces au micro de Johan Moison

Choix de la station

À venir dansDanssecondess