Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'ancienne friche IBM de Combleux bientôt rasée

-
Par , France Bleu Orléans

C'est une page qui se tourne à Combleux, à la limite de Saint Jean de Braye. Les deux anciens bâtiments IBM sont sur le point d'êtres rasés. Les opérations seront terminées cet été. A la place, la commune de Combleux veut construire des logements.. mais pas trop non plus !!

Les anciens bâtiments IBM vue depuis la rue de la Loire à Saint Jean de Braye
Les anciens bâtiments IBM vue depuis la rue de la Loire à Saint Jean de Braye © Radio France - Patricia Pourrez

" On voit enfin le bout du tunnel" se réjouit le maire de Combleux, Frédéric Morlat. Depuis plus de 20 ans, l'ancienne friche IBM est un peu comme une verrue dans la petite commune des bords de Loire. " La partie parking, qui se trouvait sur Saint Jean de Braye, a déjà été réhabilitée. Mais, nous, ça a été un peu plus long".

Des logements à la place des bureaux 

La friche IBM à Combleux, c'est un site de 11 hectares coincé entre la Loire et la Bionne. " En 2016, on l'a racheté pour l'euro symbolique. On ne voulait pas que des promoteurs y fassent n'importe quoi !!" explique le maire de Combleux. Mais, la suite a été compliquée aussi. La commune a dû passer par un montage financier avec l'Etablissement Public Foncier du Loiret pour la réhabilitation du site. " Avec le désamiantage des 2 immeubles et la déconstruction, on est entre 3,4 millions et 3,8 millions d'euros hors taxes. C'est un coût énorme pour nous !!" renchérit Frédéric Morlat. Du coup, pour compenser cette dépense, la commune de 504 habitants envisage de revendre une partie des terrains pour y construire des logements. " On n'a pas le choix. On ne va pas faire peser le coût de cette démolition sur les impôts des habitants".

Panneau à l'entrée du chantier de démolition du site IBM  - Radio France
Panneau à l'entrée du chantier de démolition du site IBM © Radio France - Patricia Pourrez

" On ne va pas dénaturer Combleux" 

Maintenant, pas question d'urbaniser le site à outrance précise Frédéric Morlat :  " On sait ce qu'on ne veut pas. On imagine pas de grands immeubles sur 2 ou 3 étages à Combleux. L'idée, c'est d'attirer un peu plus de population mais 80/100 personnes grand maximum." Le maire espère aussi que ce nouveau quartier puisse à terme attirer des professionnels de santé. " Mais, pour nous, pas question de dénaturer le côté "village" de Combleux. Et puis, on ne pourrait pas de toute façon absorber un flux important à l'école." 

L'ancien restaurant d'IBM conservé 

De l'ancienne friche IBM, Combleux va tout de même conserver un bâtiment : l'ancien restaurant d'entreprise situé tout près de la Loire, près du chemin de halage. Tout en béton lui aussi, ce bâtiment de 3.500 m2 pourrait être transformé en lieu touristique : " Si on le détruit, on ne pourra pas le reconstruire car on est en zone inondable. Mais, à part les sous sols, tout le reste est aménageable " explique Frédéric Morlat. Le maire de Combleux imagine déjà une halte sur la Loire à vélo, un lieu pour les associations de mariniers et d'aviron ou même des chambres d'hôtes. " Il y a plein de possibilités sur ce bâtiment idéalement situé." La mairie a déjà sollicité la Métropole Orléanaise pour affiner le projet et surtout son coût.