Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

Nouvelle éco - Le glacier l'Angélys ouvre sa première boutique à Royan

-
Par , France Bleu La Rochelle

L'Angelys vient d'ouvrir sa première boutique de glaces en cornet à Royan. Une petite révolution pour la société créée il y a 25 ans. L'Angelys qui a beaucoup d'ambition : ouvrir cinquante autres boutiques d'ici cinq ans.

L'Angélys ouvre sa première boutique à Royan
L'Angélys ouvre sa première boutique à Royan © Radio France - Julien Morceli

Vous les avez peut-être goûtées en pot… Vous pouvez désormais les tester en cornet ! L’artisan-glacier l'Angélys ouvre sa première boutique à Royan, face à la plage familiale. Créée il y a 25 ans à Fontcouverte, l'entreprise s’était jusqu’ici restreint à la grande surface. Pour autant, ses glaces ne connaissent pas la crise avec un chiffre d'affaires qui a triplé en 5 ans, pour atteindre aujourd'hui les quinze millions d’euros par an.

Une boutique labo  

Denis Lavaud, le patron, voit sa boutique comme un labo de test “pour rencontrer le consommateur et faire des tests produits”. Les nouveautés qui fonctionnent seront ensuite vendues en magasin.

Le principe reste le même qu’en grande surface : vingt-neuf parfums naturels. Sans ajout d'arôme, de colorant, de conservateur, de lactose, de gluten ou d'huile de palme. Des exigences qui restreignent un peu les possibilités de parfums : "on ne va pas faire de glace au schtroumpf" plaisante-t-il.

Le nerf de la guerre chez lui, c’est la gousse de vanille. “La nôtre, c’est de l'excellence : 18, 20 centimètres fondus à maturité", argue-t-il. Denis propose même deux glaces à la vanille. “Pour interroger les gens", explique-til. 

D'abord la vanille de Tahiti, très florale. "Elle démarre très vite, mais s’estompe !". 

Ensuite, vient la vanille de Madagascar plus marquée. Denis la compare à du vin parce que “toutes les secondes, il se passe quelque chose.”

L'Angélys à Royan n'est que la première boutique d'une longue série. D'ici l'été, trois ouvertures sont d'ores et déjà programmées à Paris et Bordeaux. Le patron espère en ouvrir cinquante d’ici les cinq prochaines années.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess