Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'appel à l'aide du Stade Rochelais à ses abonnés pour faire face à la crise du Covid-19

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les abonnés du Stade Rochelais sont sollicités par leur club de rugby qui traverse une "terrible tempête". Ils ont reçu jeudi soir un appel à l'aide pour renoncer à se faire rembourser, billets ou abonnements. Les finances du club sont dans le rouge à cause de la crise du Covid-19.

Les supporters du Stade Rochelais à Marcel Deflandre
Les supporters du Stade Rochelais à Marcel Deflandre - Laurence Alabert

Le Stade Rochelais en appelle à la solidarité de ses abonnés et de ses partenaires pour la "sauvegarde du club". Le président Vincent Merling leur a adressé un courrier ce jeudi soir pour leur demander leur "contribution solidaire". Il s'agit de renoncer à se faire rembourser pour les cinq matchs qui ont été annulés cette fin de saison, en raison de la crise du coronavirus.

"L'impact de la crise du Covid-19 sur les finances du club sera considérable" écrit le président Vincent Merling, chiffres à l'appui : "L’annulation des cinq matchs à domicile représente un manque à gagner de plus _d’un million d’euros, au niveau des recettes de la billetterie, des buvettes et des boutiques,_- cela sans compter le dédommagement des 10 000 abonnés et des 600 partenaires (3 000 abonnements VIP), qui engendrerait un coût insurmontable d’environ cinq millions d’euros." Vincent Merlin assure que la mise au chômage partiel des équipes ne suffira à assurer la survie du club.

Sur les réseaux sociaux les appels se mulitplient
Sur les réseaux sociaux les appels se mulitplient - Les bagnards rochelais

"Nous vous serions grandement reconnaissants si vous décidiez de participer solidairement à la sauvegarde du club"

Pas d'autres choix donc pour le club que de se tourner vers ses partenaires et ses abonnés pour qu'ils resserrent les rangs autour du Stade Rochelais. Vincent Merling compte sur leur contribution individuelle et solidaire "par respect envers nos abonnés, il nous semble inconcevable de nous réfugier derrière la clause de force majeure incluse dans nos contrats d'abonnement. C’est pourquoi, pour ceux qui en auraient le besoin ou qui en feraient un principe, nous accorderons un avoir de dédommagement, à condition d’en faire la demande expresse d’ici le 15 mai 2020.  À ce titre, la procédure de réclamation a été mise en ligne sur le site internet du club", explique le dirigeant.

Nous vous serions grandement reconnaissants si vous décidiez de participer solidairement à la sauvegarde du club, en renonçant à cette demande d'avoir préjudiciable pour notre budget de la saison prochaine.

Message reçu par les supporters

Très vite sur les réseaux sociaux les clubs de supporters du Stade Rochelais ont relayé l'appel à l'aide lancé par Vincent Merling. _"_La plupart des gens vont être solidaires, peu importe l' argent qu'ils ont investi, par solidarité ils le feront" assure Laurence, la webmaster des supporters d'Agir avec le 15 Rochelais. 

Le président des Bagnards Rochelais renchérit : "bien évidemment parce que _c'est quand même un club particulier_, il n'y a pas d'autres sports qui engendrent cette engouement là". Et Nicole Romez, secrétaire du Club des supporters du 15 Rochelais de rajouter "on participera parce que ce serait bien triste que le Stade Rochelais disparaisse". Des supporters qui deviendront "Membre d'honneur" du club s'ils renoncent à leurs avoirs, et qui bénéficieront pour les trois prochaines saisons d'un prix figé promet le club de rugby.

Reportage : Solidarité des supporters rochelais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess