Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'Armée de Terre recrute ses futurs sous-officiers chez les jeunes tourangeaux

samedi 25 mars 2017 à 6:00 - Mis à jour le lundi 27 mars 2017 à 6:00 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

L'armée de terre a relancé sa campagne de recrutement ou plutôt de séduction auprès des jeunes, elle a besoin de sous-officiers diplômés auxquels elle promet ensuite un déroulement de carrière et des formations alléchantes pour bon nombre de jeunes tourangeaux.

L'Armée de Terre cherche ses futurs sous-officiers et s’intéresse aux jeunes tourangeaux
L'Armée de Terre cherche ses futurs sous-officiers et s’intéresse aux jeunes tourangeaux © Maxppp - Maxppp

350 jeunes tourangeaux ont poussé la porte en 2016 du CIRFA de Tours, le bureau de recrutement militaire, intéressés par les carrières offertes par l'Armée de Terre, 178 d'entre eux ont souscrit un contrat avec l'Armée. Pour entrer dans le détail des chiffres, 10% d'entre eux sont des filles et plus de 50% étaient titulaires au moins du Baccalauréat. Mais l'Armée de Terre recrute à partir du niveau Brevet des Collèges.

Tous les profils sont recherchés : des mécaniciens, des informaticiens...

Le Capitaine Olivier Frémont et ses collègues tentent de trouver parmi ces jeunes volontaires les futurs cadres de l'Armée de Terre, elle va recruter plusieurs centaines de sous-officiers et pour assurer la séduction, elle avait choisi trois jeunes ambassadeurs représentatifs des profils recherchés.

Marine a 25 ans, elle est originaire de Joué-Les-Tours, après un BAC S, elle a obtenu un DUT GEA ( en Gestion des Entreprises et des Administrations), elle a ensuite fait une Licence professionnelle Gestion de la production industrielle (option Chaîne logistique globale) et enfin un Master Manager de la chaîne logistique. Elle a signé un engagement de 5 ans en décembre 2015 avec l'Armée de Terre, et elle est actuellement affectée à Lille au Commandement de la logistique des Forces. Son travail : recevoir et répondre aux demandes des régiments lorsqu'ils ont besoin de transporter les troupes ou acheminer du matériel. Pour elle, l'Armée lui a donné plus de responsabilités et des promesses d'évolution de carrière plus intéressantes que dans le privé

Paul est un jeune tourangeau de 24 ans, il s'est engagé en octobre 2015, il est actuellement affecté au 2ième Régiment de Dragons à Fontevraud-L'Abbaye après son BAC Sciences et techniques de Laboratoire et son BTS Analyses de Biologie médicale. Il a aussi participé au moment des fêtes de fin d'année à l'Opération Sentinelle mise en place pour renforcer la surveillance et la protection des personnes et des biens après les attentats qui ont endeuillé la France. Il a été affecté à Versailles et a ainsi passé son premier Noël loin de la famille. Il dit avoir été guidé dans son choix par une histoire familiale riche en engagements militaires ou dans la Résistance pour ses grand-parents.

Enfin, Jules lui a tout juste 18 ans, sa famille habite dans la région de Chinon, après son Bac pro Mécanique automobile, il a rejoint l'armée, il est aujourd'hui Marsouin au 2ème Régiment d'infanterie de Marine du Mans. C'est clair pour lui, pas question de se laisser prendre par la routine d'un garage de voitures dans le civil, aujourd'hui il est mécanicien sur les véhicules de combat d'infanterie, il a signé un contrat de 3 ans et déjà grâce à l'armée et ses différentes affectations, il a visité une partie de la France et il ne compte pas s'arrêter là !

Evidemment dans son opération de séduction appelée Missions d'Avenir, l'Armée deTerre comme la Marine ou l'Aviation cherche à nouer des contacts avec des lycées professionnels et des universités pour recruter ses futurs cadres.

Elle propose des contrats de 1 à 5 ans renouvelable et si les jeunes souhaitent quitter l'Armée à la fin de leur engagement, un service est dédiée pour leur faciliter le retour à la vie civile : 75% des jeunes retrouvent un travail en entreprise. Ils ont des profils recherchés disent les recruteurs car ils ont été formés aux valeurs de l'armée tels que le respect, la ponctualité, la rigueur des qualités recherchées par les futurs employeurs civils .

CIRFA de Tours - Bureau de recrutement militaire - 60Ter Boulevard Jean Royer, 37000 Tours