Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'association des commerçants du centre de Montpellier appelle à la "résistance"

-
Par , France Bleu Hérault

Si vous faites vos courses ce week-end à Montpellier, vous apercevrez peut-être cette affiche, collée sur les vitrines ou la porte d'entrée d'un magasin. C'est une initiative de l'association des commerçants du centre-ville. Des commerçants en colère...

L'affiche, tirée à 500 exemplaires, va peu à peu apparaître sur les vitrines des magasins du centre ville de Montpellier
L'affiche, tirée à 500 exemplaires, va peu à peu apparaître sur les vitrines des magasins du centre ville de Montpellier © Radio France - Guillaume Roulland

Montpellier, France

On y reconnaît aisément la silhouette et le visage grave de Jean Moulin, le célèbre résistant français. Le choix pourrait passer pour audacieux, mais il est clairement assumé par l'association des commerçants du centre-ville de Montpellier et en particulier sa présidente, Odette Daudé. Un appel à une forme de "résistance", avec cette légende : "Le cœur de ville, c'est vital !"

Cette affiche a été tirée dans un premier temps à 500 exemplaires. Elle a pour but de relayer la colère des commerçants du centre-ville qui, entre les manifs des gilets jaunes chaque samedi d'une part, et la concurrence de la grande distribution ou des plateformes de vente en ligne d'autre part, voient peu à peu leur chiffre d'affaire fondre comme neige au soleil.

"On résiste à ceux qui volent notre gagne-pain : la finance, les lobbies ou encore les grandes surfaces." (Odette Daudé)

"En un an, avec les manifestations qui ont lieu chaque samedi, on a perdu 14 millions de chiffre d'affaire. On veut faire du centre de Montpellier une grande surface à ciel ouvert. Et cela, tant que je serai vivante, pas question !" conclut la présidente de l'association des commerçants de Montpellier.

Odette Daudé, présidente de l'association des commerçants du centre ville de Montpellier - Radio France
Odette Daudé, présidente de l'association des commerçants du centre ville de Montpellier © Radio France - Guillaume Roulland
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu