Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'association Escal recrute des dizaines d'animateurs pour ses séjours adaptés cet été

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'association Escal recherche encore une cinquantaine d'accompagnants pour ses séjours cet été. Cette structure montée il y a huit ans par des éducateurs à Sorbiers propose des voyages et des loisirs adaptés pour les adultes souffrant de handicap mental.

L'association Escal, propose des séjours adaptés pour adultes souffrant d'un handicap mental.
L'association Escal, propose des séjours adaptés pour adultes souffrant d'un handicap mental. © Radio France - Tifany Antkowiak

Sorbiers, France

Les premiers séjours d'été adaptés organisés par l'association Escal sont prévus en juin, mais l'association basée à Sorbiers (Loire) n'a pas encore bouclé son recrutement pour accompagner et encadrer ses bénéficiaires, des adultes souffrant d'un handicap mental.

"On a encore besoin d'une quarantaine d'animateurs, de huit responsables de séjours qui doivent être diplômés de l'éducation spécialisée ou infirmiers, et également de veilleurs de nuit", détaille Yannick Rochette, le directeur d'Escal. Cet ancien éducateur a monté l'association Escal en 2011 avec une autre ancienne éducatrice, Anne-Sophie Teyssier qui dirige aujourd'hui la structure avec lui. 

Animateurs, responsables de séjours et veilleurs de nuit

Le duo a chaque année des difficultés à recruter du personnel pour l'été. "Ce qui nous pose un peu problème c'est que c'est des contrats courts, on dépend de la convention collective de l'animation, on sait que l'animation c'est pas forcément bien rémunéré", explique Anne-Sophie Teyssier. "Après c'est surtout pour se faire une expérience... c'est quand-même des choses à vivre en séjour, c'est riche, c'est de belles rencontres", ajoute la directrice d'Escal, chargée plus précisément du recrutement. D'ailleurs, les débutants sont acceptés par l'association : "sur chaque séjour on a ce qu'on appelle un apprenant. On a tous commencé à un moment ou un autre donc on donne cette chance-là aussi".

L'association organise des séjours dans toute la France, et même à l'étranger (au Portugal, notamment) pour le public qui dispose d'une bonne autonomie. Pour les personnes les moins autonomes, les séjours sont organisés dans la région, à Saint-Pierre-de-Boeuf par exemple. Encore faut-il trouver des hébergements adaptés au public handicapé mental. L'association en recherche en permanence.

Pour postuler, vous pouvez contacter l'association Escal par mail, recrutement@escal-va.fr ou par téléphone, 04 27 77 57 99. La campagne de recrutement est ouverte jusqu'à la fin du mois de juin. 

Choix de la station

France Bleu