Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'atelier de facture d'orgue vauclusien Quoirin est devenu une Scop

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Le 10 décembre dernier, l'une des rares factures d'orgues en France, le réputé atelier Quoirin à Saint-Didier est devenu une Scop, une Société coopérative et participative. Sa propriété est désormais répartie entre ses onze salariés spécialisés.

Pascal Quoirin et son équipe entreprend en ce début d'année la restauration du grand orgue de Notre-Dame de Reims
Pascal Quoirin et son équipe entreprend en ce début d'année la restauration du grand orgue de Notre-Dame de Reims © Radio France - Marie Martirossian

Créée en 1970 par Pascal Quoirin, l'entreprise rassemble tous les métiers de la facture d'orgue : concepteurs, menuisiers, ébénistes, sculpteurs, tuyautiers, ou encore harmonistes. Tous ces salariés sont désormais chacun propriétaire en commun de l'atelier.

Un atelier  qui restaure et construit des instruments depuis plus de 50 ans. Parmi ses réalisations les plus prestigieuses, l'atelier Quoirin a notamment fabriqué l'orgue de la Cathédrale d'Evreux, et a également restauré l'orgue de la basilique Sainte-Croix de Bordeaux, construit par Dom Bédos de Celles, l'auteur de L'art du facteur d'orgue au XVIIIe siècle, ouvrage qui fait encore autorité aujourd'hui.

L'Atelier Quoirin a terminé le démontage du grand-orgue de tribune de Notre-Dame de Paris, avec presque deux mois d'avance sur les délais prévus. L'atelier Quoirin a également une dimension internationale, avec par exemple la construction de l'orgue de l'Eglise de l'Ascension à New York, ou la restauration de celui de Notre-Dame des Remèdes à Cholula, au Mexique.

Le passage en Scop est accompagné par une Union régionale

Transmettre son entreprise en Scop permet de sauvegarder les emplois et de maintenir un ancrage local. Le réseau structuré des Scop (l'Union régionale des Scop & des Scic de Paca et de Corse, dans le cas de l'atelier Quoirin ) accompagne les cédants et les repreneurs tout au long du processus de transmission, sur les aspects juridiques, financiers, mais aussi en matière de formation des futurs dirigeants.

En quatre ans, le nombre de coopératives issues de transmissions d'entreprises saines à leurs salariés a progressé de 37 %.

Chaque salarié est associé au développement de l'atelier

"La plupart des salariés travaillent dans l'atelier depuis de nombreuses années, et ont contribué à sa bonne santé au fil des années. Il était donc normal qu'ils soient impliqués dans ce nouveau chapitre qui s'ouvre pour l'Atelier Quoirin" explique Bernadette  Quoirin. "Nous sommes donc onze dans cette Scop puisque je ne suis pas encore à la retraite et je travaille toujours à l'atelier.

Donc on décide de la politique de développement, on décide aussi de la participation  aux bénéfices quand il y en a. Pascal Quoirin va lui se désengager petit à petit mais au niveau des appels d'offre il va encore être là pour faire ce qu'on appelle les dossiers techniques de réponse aux appels d'offre."

Et c'est désormais en Scop, dirigée par l'harmoniste Mario d'Amico, que l'Atelier Quoirin va continuer sa route pour édifier ou bien restaurer les géants aux tuyaux en bois et en alliage étain-plomb.

Dans l'attente de l'appel d'offre du remontage du grand orgue de Notre-Dame de Paris

L'atelier vauclusien Quoirin se lance actuellement dans la restauration du grand orgue de la cathédrale de Reims et attend surtout de savoir s'il va être choisi pour le remontage de celui de Notre-Dame de Paris après avoir participé à son démontage en fin d'année dernière.

Un grand orgue que connaît bien l'équipe de Saint-Didier puisque l'atelier de facture d'orgue avait été associé à sa restauration en 1992 puis plus en profondeur de 2012 à 2014. Le grand orgue de tribune de la cathédrale Notre-Dame abîmé par l'incendie d'avril 2019, comporte  8.000 tuyaux répartis en 115 jeux, ce qui en fait le plus grand instrument de France.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess