Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'Atelier du poissonnier d'Agon-Coutainville repris par un groupe immobilier rennais

vendredi 3 novembre 2017 à 19:37 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Armorique et France Bleu Cotentin

Le tribunal de commerce de Coutances a validé la reprise de l'entreprise manchoise par le groupe immobilier Duval. Le groupe rennais apporte plus de deux millions d'euros sur les deux prochaines années.

L'Atelier du poissonnier devrait ouvrir un nouveau site de production à Coutances
L'Atelier du poissonnier devrait ouvrir un nouveau site de production à Coutances - Atelier du poissonnier

Agon-Coutainville, France

L'entreprise manchoise l'Atelier du poissonnier a été créé en 2010. Elle se développe bien mais est placée en redressement judiciaire car "nous avions un problème avec notre fond d'investissement qui bloquait" explique Antoine Leclerc. L'entreprise attend un repreneur et finalement le tribunal de commerce de Coutances valide la reprise par le groupe Duval.

Des liens entre Duval et Agon-Coutainville

Un groupe immobilier rennais pour reprendre une entreprise de conserverie de poisson dans la Manche, pour Antoine Leclerc, le fondateur de l'Atelier du poissonnier cela n'a rien d'illogique : "Le groupe Duval était intéressé depuis quelques temps" et le PDG du groupe immobilier rennais Eric Duval n'est pas un inconnu explique Antoine Leclerc, "c'est un client de la boutique d'Agon-Coutainville (...) il connait la boutique, il connait les produits, il souhaitait nous accompagner dans ce projet".

Selon Richard Falquerho, directeur général adjoint du groupe Duval, Eric Duval "s'est positionné comme repreneur naturel car il souhaitait accompagner le développement de la région et il croit énormément dans ce produit et dans ces équipes". Le groupe Duval investit dans de nombreuses jeunes entreprises notamment des petites et moyennes entreprises. L'objectif pour le groupe Duval c'est "d'accompagner le développement de l'Atelier du poissonnier" car Richard Falquerho est persuadé que l'entreprise manchoise peut devenir une "référence dans le haut de gamme des produits autour du poisson".

Un nouvel outil de production et une boutique traiteur

Le groupe Duval compte apporter plus de deux millions d'euros sur deux ou trois ans à l'Atelier du poissonnier selon Antoine Leclerc. Cet investissement va permettre à l'Atelier du poissonnier de créer un nouvel outil de production "probablement sur Coutances" explique son fondateur mais cela va aussi permettre de "fournir déjà toutes les sollicitations que nous pouvions avoir sur la conserverie et puis tester dans une véritable ville le concept de la boutique de Coutainville pour partir un peu plus dans le domaine du traiteur".

Le groupe rennais Duval va également aider l'entreprise manchoise à se structurer pour s'agrandir. Les projets immobiliers sont au cœur des affaires du groupe Duval mais selon Richard Falquerho, "l'agroalimentaire prend de plus en plus une part stratégique".

L'Atelier du poissonnier compte actuellement 24 salariés. Antoine Leclerc va passer du poste de dirigeant au poste de conseiller technique qualité et innovation. Deux personnes du groupe Duval seront nommées pour diriger l'Atelier du poissonnier.