Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'autoroute ferroviaire Luxembourg-Perpignan est un succès

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

En 2014, la société Lorry Rail, l’exploitant de l'autoroute ferroviaire, devrait transporter 60 000 camions, soit une croissance de 10 % par rapport à l’année 2013.

Des rails de la SNCF
Des rails de la SNCF © Radio France - vanessa marguet

Le principe est simple : mettre des poids lourds sur un train pour traverser la France. Le chargement des camions se fait à Bettembourg, au Luxembourg et ils vont jusqu'au terminal Le Boulou, à Perpignan.

Il y a 6 ans, Lorry Rail affrétait difficilement un train par jour, aujourd'hui, c'est un toutes les 6 heures, soit 42 par semaine.

Lorry Rail est une petite structure d'une quinzaine de personnes qui affiche un chiffre d'affaires d'environ 35 millions d'euros. Et la société ne compte pas en rester là, elle mise sur une croissance de 10% en 2014.

C’est pour cette raison que la société compte investir plusieurs dizaines de millions d’euros. Ils serviront à développer les terminaux et étendre le réseau d’autoroutes ferroviaires. « On travaille sur de nouvelles lignes, de façon à créer un vrai effet de réseau comme c’est le cas avec les autoroutes traditionnelles » explique Thierry Le Guilloux, le directeur général de Lorry Rail « on commence à regarder les diagonales, on travaille sur une relation entre Calais et Perpignan et aussi sur des prolongations vers l’Italie et l’Allemagne. Un réseau qui doit devenir Européen pour offrir un service plus large aux routiers» .

Et si Lorry Rail a tant de projets, c'est parce qu'il existe une réelle demande. Pour les transporteurs qui veulent traverser la France, il y a plus d’avantages à mettre leur semi remorque sur un train plutôt que de le faire rouler. Pour faire 1 000 kilomètres un semi remorque dégage une tonne de CO2. En train, il n’y a aucune émission.

Aujourd'hui l'autoroute ferroviaire représente près de 15 % du trafic routier entre l'Espagne et l'Europe du Nord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess