Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'avocat de l'association En-Nour : "Les Niçois de confession musulmane se sentent stigmatisés par Christian Estrosi"

vendredi 30 juin 2017 à 9:20 Par Sébastien Germain, France Bleu Azur

L'avocat de l'association En-Nour rencontre ce vendredi le préfet des Alpes-Maritimes pour faire le point sur le dossier de la mosquée.

Maître Ouassini Mebarek
Maître Ouassini Mebarek © Radio France - Sébastien Germain

Nice, France

Ouassini Mebarek est l'avocat de l'association En-Nour. Il était notre invité à 7h50 ce vendredi matin sur France Bleu Azur. Il rencontre le préfet ce vendredi.

"Le co-working n'est pas d'utilité public"

Le préfet va étudier la nouvelle demande d'utilité public de la mairie concernant la mosquée En-Nour. Christian Estrosi veut faire de la mosquée une crèche et un espace de co-working. Pour maître Mebarek cet espace n'est pas d'utilité public : "Le droit de la propriété en France est un droit inaliénable sauf pour une cause d'utilité public hors faire une crèche a déjà été jugé par ce même préfet comme n'étant pas d'utilité public. L'espace de co-working n'est pas non plus d'utilité public. Ce n'est pas une poste, un hôpital ou une route."

"On se sent stigmatisé"

Pour maître Mebarek Christian Estrosi attaque les niçois de confession musulmane : "Ils se sentent stigmatisés par Christian Estrosi. Ils l'ont manifesté et vont continuer à le faire. Il n'y a aucun fiché S dans cette mosquée. C'est une fausse information de Christian Estrosi relayé par Nice Matin."

L'invité