Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

L'eau de Bonneval est désormais commercialisée en bouteille

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ça fait des années qu'on en entend parler... Et ça y est, l'eau de Bonneval est enfin sortie en bouteille. L'usine se situe dans la commune de Séez, à côté de Bourg-Saint-Maurice, en Savoie.

L'eau de Bonneval est commercialisée en bouteille
L'eau de Bonneval est commercialisée en bouteille - Benjamin Deroche

L'eau de Bonneval est désormais commercialisée en bouteille. Pour le moment, on la trouve uniquement dans un supermarché de Bourg-Saint-Maurice, mais elle va être diffusée dans la région dans le mois. À terme, les deux fondateurs, Jean Moueix et David Merle, aimeraient l'exporter.

France Bleu Pays de Savoie - Ça y est l'eau de Bonneval a enfin été mise en bouteille ! Comment le projet a-t-il fini par aboutir ?

Jean Moueix : Pour ma part, ce projet a démarré en 2017. Il y a eu beaucoup de projets qui ont été menés auparavant pour exploiter cette source mais qui n'ont jamais vu le jour. Donc nous avons travaillé pendant trois ans d'arrache-pied pour réussir à mettre cette eau à disposition des habitants d'abord, puis à l'export, avec un respect de l'environnement : à chaque étape du processus, nous avons choisi les méthodes les plus vertueuses pour respecter l'environnement et la nature. 

Comment vous vous êtes retrouvé à travailler sur ce projet ? Vous êtes originaire de la région, ça vous tenait à cœur, l'idée vous a pris un matin au réveil ?

Jean Moueix : Je ne suis pas originaire d'ici mais je viens très souvent car c'est une région que j'aime beaucoup, notamment pour ses montagnes. J'ai toujours été très fasciné par l'eau minérale et j'ai entendu parler de cette source. Il y a un côté quasiment magique puisque c'est une eau qui a plusieurs milliers d'années. Toute cette histoire m'a fasciné et c'est comme cela que je suis arrivé dans ce projet extraordinaire.

Il y a eu plusieurs tentatives qui n'ont jamais abouti, vous avez réussi de votre côté à en faire un projet viable ?

Jean Moueix : C'est un projet qui est difficile à exploiter, surtout avec les contraintes qu'on s'est imposées pour respecter le plus possible l’environnement, ce qui explique certainement les difficultés rencontrées avant nous. C'est un projet que nous espérons rentable, mais c'est l'avenir qui le dira car nous venons seulement de débuter la commercialisation donc c'est encore un peu tôt pour le dire.

Vous parliez des qualités de l'eau de Bonneval, qu'est-ce qui fait qu'elle serait meilleure qu'une autre eau minérale ?

Jean Moueix : L'eau de Bonneval a deux mille ans : c'est-à-dire qu'entre le moment où elle est tombée du ciel et le moment où elle ressort naturellement à la source, il s'est écoulé plus de 2000 ans. Elle n'a donc jamais connu aucune forme de pollution industrielle, elle est d'une pureté absolument incroyable et d'une minéralité exceptionnelle également. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess