Économie – Social

L’effervescence chez les ostréiculteurs normands

Par Lucie Thuillet, France Bleu Cotentin mercredi 21 décembre 2016 à 22:40

Près de 16 tonnes d'huitres ont été triées et mises en bourriche ce mercredi 21 décembre à Thalassa Distribution à Blainville-sur-Mer.
Près de 16 tonnes d'huitres ont été triées et mises en bourriche ce mercredi 21 décembre à Thalassa Distribution à Blainville-sur-Mer. © Radio France - Lucie Thuillet

Les fêtes de fin d'année sont une période-clé pour les ostréiculteurs. Près de la moitié de la production normande d’huîtres est commercialisée en deux semaines.

Ça fourmille en ce moment dans les hangars des ostréiculteurs. Exemple sur la côte ouest de la Manche, dans la zone conchylicole de Blainville-sur-mer. Les équipes sont multipliées par deux pour remplir les bourriches, les emballer et préparer les livraisons.

Près de 20.000 tonnes d’huîtres sont élevées chaque année en Normandie, dont 10 à 12.000 tonnes entre Agon-Coutainville et Gouville-sur-mer. "Près de 50% de la production de l’année est commercialisée en l’espace de 15 jours, au moment des fêtes de fin d’année", explique Louis Teissier, le président du comité régional conchylicole Normandie - Mer du Nord.

Lire aussi : La Garde républicaine surveille les parcs à huîtres de la Manche