Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Église lance sa campagne de denier du culte en Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

Vous l'avez sans doute remarqué en allumant la télé, les campagnes d'appels aux dons se multiplient en cette fin d'année. En Côte-d'Or, comme chaque année, le diocèse en appelle aussi à la générosité des donateurs pour financer ses paroisses.

Le denier du culte (illustration)
Le denier du culte (illustration) © Maxppp - Christian Lantenois

Pourquoi le denier du culte ?    

Depuis 1905 en France, il y a une séparation de l'État et de l'Église. Du coup, pour subvenir à ses besoins et notamment pour assurer la vie matérielle des prêtres, l'église a besoin de dons et le Denier du Culte représente sa première ressource. Ce denier n'est pas présenté comme un appel au don, mais il fait plutôt appel à un sentiment d’appartenance ou de fidélité envers l’Église. Mais cela reste à la discrétion des donateurs puisque ce geste reste volontaire et il n'y a pas de tarifs imposés. D'ailleurs, c'est pour cette raison que même si le terme de "Denier" parait un peu désuet, il a été conservé.   

Le denier ne couvre qu’une partie importante des charges. Les diocèses, les paroisses et les prêtres ont d’autres ressources, principalement les quêtes, les offrandes de cérémonies et les offrandes de messes, les legs et donations. Et c’est l’ensemble de ces recettes qui permet de financer l’ensemble des besoins pastoraux de l’Église.  

Combien rapporte ce dernier du culte ?

L'an dernier, en 2016, il a permit de collecter 254 534 702 euros au niveau national. Mais avec toutefois une particularité : le nombre de donateurs baisse régulièrement, et pas qu'un peu. Il y en eu 40 000 de moins en une année, si on compare 2016 avec les chiffres de 2015. Pourtant, le denier a progressé dans le même temps de 1,1%. Il faut dire que le don moyen est assez élevé, et lui aussi a progressé puisqu'il est passé de 217 à 226 euros par donateurs. Des donateurs qui étaient près de 13 000 en 2015 dans le diocèse de Dijon, précisément 12 916. En revanche, on n'a pas la somme récoltée localement mais si on se base sur la moyenne des dons, on peut estimer que cela représente environ 2,5 millions d'euros euros.  

A quoi correspond le diocèse de Dijon? 

C'est assez simple, car le Diocèse de Dijon correspond exactement au département de la Côte-d'Or, quatrième département français métropolitain par sa superficie. Il comprend 61 paroisses qui sont réparties en 12 doyennés.  Pour participer au denier de l’Église en Côte-d'Or, il existe une page internet dédiée sur le site du diocèse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess