Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après deux semaines de coupure, les 130 résidents de l'Ehpad de Marolles-les-Braults ont retrouvé le téléphone

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine

Les 130 résidents et 83 membres du personnel de l'Ehpad résidence Les Chanterelles, à Marolles-les-Braults, ont enfin retrouvé leurs téléphones ! Le 30 décembre dernier, une panne a provoqué plus de deux semaines de coupure téléphonique dans l'établissement.

Le système qui permet de faire fonctionner tous les téléphones de l'Ehpad a lâché le soir du 30 décembre
Le système qui permet de faire fonctionner tous les téléphones de l'Ehpad a lâché le soir du 30 décembre © Radio France - Florence Gotschaux

Le passage à l'année 2021 ne s'est pas fait en douceur pour l'Ehpad dans la Sarthe. Les 130 résidents ont été privés de téléphone pendant plus de deux semaines. Les lignes ont été rétablies ce vendredi 15 janvier, pour le plus grand bonheur des résidents, leur famille et les 83 membres du personnel. 

Le système de téléphone de l'Ehpad résidence Les Chanterelles, à Marolles-les-Braults, a choisi le pire moment pour lâcher ! Le soir du 30 décembre dernier, une panne d'électricité a fait sauter l'appareil qui permet à l'établissement sarthois de passer et de recevoir des appels. La téléphonie a finalement été rétablie ce vendredi. 

"J'ai assuré le standard téléphonique du 1er au 3 janvier, c'était de la folie pure", assure Stéphane Dubut, directeur de la résidence. Après une première intervention, une seule ligne téléphonique a pu être rétablie, pour les urgences. Pour le reste, "heureusement que la plupart d'entre nous dispose de forfaits personnels illimités", précise-t-il. 

On attend tous un retour à la normale avec impatience ! 

En pleine épidémie de coronavirus, impossible de faire passer l'unique téléphone de main en main. Résultat, les résidents et leurs familles n'ont pas pu se contacter pendant deux semaines : "On récupère les messages et on les transmet", explique le directeur. 

Ce jeudi 14 janvier, après 15 jours de panne, les réparateurs tentaient de rétablir les connexions. "On attend tous un retour à la normale avec impatience", conclut Stéphane Dubut, qui a enfin pu annoncer la  bonne nouvelle aux résidents et personnels des Chanterelles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess