Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'enfer des habitants d'Euzet, coupés du monde régulièrement

mercredi 4 octobre 2017 à 20:35 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère

Impossible de vivre sans électricité ni internet ni téléphone ? C'est pourtant le quotidien des 415 habitants d'Euzet-les-bains près de Méjanne-les-Alès dans le nord du Gard. Depuis deux jours, c'est internet qui est coupé. Ils n'en peuvent plus.

Coupures d'électricité en Dordogne : les 270 agents d'ErDF sont au travail
Coupures d'électricité en Dordogne : les 270 agents d'ErDF sont au travail © Radio France - ErDF

Euzet - Route d'Uzes, Euzet, France

Ils ont décidé de crier leur exaspération sur France Bleu Gard Lozère. Les habitants d'Euzet-les-bains dans le nord du Gard n'en peuvent plus des coupures en tout genre. Depuis 2014, ils sont régulièrement sans électricité ni internet. Depuis deux jours, ils ne peuvent plus surfer sur la toile ni téléphoner. Cela peut paraître banal, mais c'est bien souvent indispensable. Pour Maurice, cette énième coupure c'est celle de trop. Il a décidé de déménager.

Chaque fois qu'il y a des coupures, les alarmes se déclenchent, il faut mettre toutes les horloges à l'heure et vous voyez j'ai des volets électriques, j'ai dû débourser mille euros pour changer les moteurs parce qu'ils sont morts à force de coupures. Maurice - habitant de Euzet.

Ecoutez le désarroi de Maurice

Des coupures de courant qui sont aussi handicapantes pour le travail. Bernard tient le contrôle technique du village. Deux jours que son téléphone est coupé. Il ne peut plus recevoir les appels de ses clients et perd donc des rendez-vous. Estimation de sa perte : 670 euros minimum.

Je les ai appelés pour savoir ce qu'il se passait, et ils m'ont dit 'on ne sait pas' et puis quand je leur dis que mon manque à gagner est énorme en deux jours, ils me proposent une ristourne de vingt euros. Ils se foutent de moi". Bernard

"ils se foutent de nous" Le témoignage de Bernard

Orange dit ne pas avoir connaissance de problèmes, mais va vérifier ses lignes.