Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'entreprise d'insertion ENVIE à Nîmes fête ses 2 ans

mardi 29 mai 2018 à 6:09 Par Philippe Thomain, France Bleu Gard Lozère

L'entreprise d'insertion Envie Languedoc fête ses 2 ans. Grâce au travail des salariés en insertion, elle a vendu 2.600 appareils ménagers de tous types, des appareils de rebut qu'elle a réparés et recyclés avant de les revendre à petit prix avec une garantie d'un an.

l'atelier de recyclage des lave-linge et dans le fond, celui des réfrigérateurs
l'atelier de recyclage des lave-linge et dans le fond, celui des réfrigérateurs © Radio France - Philippe Thomain

Nîmes, France

Depuis deux années qu'elle existe, l'entreprise d'insertion Envie Languedoc a vendu plus de 2.600 fours, lave-linge, lave-vaisselle ou réfrigérateurs. Des appareils recyclés par ses 13 salariés employés en insertion, de l'électro-ménager vendu à moitié prix du neuf avec une garantie d'un an.

reportage à Envie Languedoc, à Nîmes

Ces 2.600 appareils ménagers recyclés, c'est l'équivalent de 13,5 tonnes de déchets évités. En France, le réseau Envie traite 5.000 tonnes de déchets soit l'équivalent de 66 Airbus. Des déchets recyclés par des personnes en insertion, c'est à dire des personnes loin de l'emploi, peu ou pas qualifiées.

Daren, Wallid et Bernard, tous employés en insertion à Envie Languedoc

C'est le but de cette entreprise d'insertion, remettre le pied à l'étrier à des jeunes déscolarisés, à des adultes qui ont connu une longue période de chômage et, en quelques mois de contrat, grâce à un suivi social, les remettre sur le marché du travail ou vers une formation adaptée. 

Agathe Freyche, directrice d'Envie Languedoc