Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'entreprise de salaisons d'Ussel Le Mont de la Coste attaque l'appli Yuka pour acte de dénigrement

-
Par , France Bleu Limousin

Une entreprise corrézienne de salaisons en procès contre l'appli Yuka devant le tribunal de commerce de Brive-la-Gaillarde. L'audience a lieu ce vendredi matin. Le Mont de la Coste à Ussel qui produit la marque Auvernou estime que Yuka a mené contre elle une campagne de dénigrement.

Photo illustration
Photo illustration © Maxppp - Philippe Laurenson

Yuka est cette appli pour téléphone portable qui permet en scannant un produit de connaître sa qualité pour la santé. Elle revendique 20 millions d'utilisateurs. Elle a lancé avec d'autres associations une pétition contre l'utilisation des sels nitrités par les industriels de la charcuterie, qui permettent notamment un séchage plus rapide et de donner sa coloration rose aux jambons, affirmant que ces produits sont cancérigènes. Un lien sur l'appli permet au consommateur d'avoir accès à cette pétition. Et c'est sur ce point que l'entreprise corrézienne Le Mont de la Coste l'attaque. Elle estime être dénigrée et demande des dommages et intérêts. 

Une dégustation avec ou sans nitrites

L'audience a lieu ce vendredi matin au tribunal de Commerce de Brive. Et Yuka y aura le soutien de Richard Ramos. Ce député modem du Loiret est l'auteur d'un rapport sur ces nitrites concluant à leur dangerosité. Il sera sur place dès 9h30 où il proposera aux passants une dégustation comparative de charcuteries avec et sans nitrites. "Je cherche à démontrer que contrairement à ce qui est dit il y a plein aujourd'hui de charcuteries sans sels nitrités". 

Yuka déjà condamnée

Pour Richard Ramos les industriels "veulent tuer Yuka pour l'empêcher de dire la vérité aux consommateurs". L'action intentée par la marque Auvernou du Mont de la Coste n'est d'ailleurs pas la première du genre. L'appli a déjà comparu pour le même fait devant le tribunal de commerce de Paris en mai dernier. Elle a été condamnée à payer 20 000 euros de dommages et intérêts à l'entreprise plaignante. Mais elle a fait appel du jugement. Selon nos informations Le Mont de la Coste demanderait 600 000 euros de dommages et intérêts. La société usséloise n'a pas donné suite pour l'instant à notre demande d'interview.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess