Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Berthevin : GYS annonce qu'elle versera la prime exceptionnelle de 1000 euros à ses salariés

vendredi 28 décembre 2018 à 16:00 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Mayenne

L'entreprise berthevinoise spécialisée dans la production de chargeurs de batterie annonce ce vendredi qu'elle versera une prime exceptionnelle de 1000 euros à ses 467 salariés.

L'entreprise GYS est spécialisée dans la production de chargeurs de batterie et dans le soudage de carrosserie
L'entreprise GYS est spécialisée dans la production de chargeurs de batterie et dans le soudage de carrosserie © Maxppp -

Saint-Berthevin, France

Les 467 salariés de la société GYS à Saint-Berthevin, en Mayenne, ont le sourire :  l'entreprise spécialisée dans la production de chargeurs de batterie annonce ce vendredi qu'elle va verser une prime exceptionnelle à tous ses employés en France. Une prime de 1000 euros qui sera versée y compris aux "salariés dépassant le seuil prévu"

Une prime pour "récompenser l’engagement de ses collaborateurs"

Dans un communiqué, la société précise que "cette prime vient en complément du 13ème mois, du dispositif légal de participation et du supplément spécifique de participation. Ces deux derniers avantages représentent environ 1,5 mois de salaire par collaborateur"

Après les entreprises Lactalis, Jouve, et la boulangerie-pâtisserie de Joris Labbé à Saint-Berthevin, c'est donc la quatrième société en Mayenne qui décide de suivre l'appel d'Emmanuel Macron.