Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'entreprise pour l'habitat Clésence appelle les sociétés picardes à se positionner sur son nouveau projet

-
Par , France Bleu Picardie

Clésence prévoit de rénover 6 000 logements énergivores en Picardie d'ici fin 2022. L'entreprise sociale pour l'habitat lance un appel d'offres dès ce lundi 3 mai et incite les entreprises picardes du bâtiment à poser leur candidature, afin de favoriser la proximité en cette crise sanitaire.

6 000 logements énergivores du parc de Clésence vont être rénovés en Picardie d'ici fin 2022.
6 000 logements énergivores du parc de Clésence vont être rénovés en Picardie d'ici fin 2022. © Radio France - Sophie Constanzer

Dans La Nouvelle éco ce lundi, on vous parle de l'entreprise sociale pour l'habitat Clésence, qui va rénover 6 000 logements énergivores de son parc en Picardie d'ici à 2022. Alors que le gouvernement a lancé un projet pour éradiquer les passoires thermiques, c'est-à-dire les logements classés F et G, d'ici 2028 ; Clésence va plus loin et se lance "un objectif zéro logement en-dessous de D" d'ici 2025. 

Les entreprises du bâtiment picardes appelées à poser leur candidature

Pour rénover ces 6 000 logements en Picardie, dont 708 dans l'Oise, 203 dans la Somme et 5022 dans la Somme, l'entreprise lance ce lundi 3 mai un appel d'offres. Et Clésence appelle les entreprises picardes du bâtiment à poser leur candidature. "Une consultation qui s'appelle le Système d'Attribution dynamique : on pourra sélectionner les candidats et lancer les opérations, détaille Olivier Schubnel, directeur de la maintenance et du patrimoine chez Clésence. Mais il y a un avantage particulier : c'est que la durée de ce système est de 72 mois. Les candidats intéressés pourront donc continuer à déposer leurs candidatures pendant ces 72 mois", et donc participer à la rénovation thermique d'autres logements Clésence dans les Hauts-de-France.

"Notre objectif, c'est de travailler en proximité avec des entreprises locales : ces 6 000 logements sont répartis dans 231 communes picardes, souvent rurales ; on veut faire travailler le tissu économique local", explique le directeur de la maintenance et du patrimoine chez Clésence.

Quatre catégories de travaux, adaptées à chaque type d'entreprise

"Une fois les candidatures agréées, _nous lancerons des marchés spécifiques réparties dans quatre catégories_, qui permettent d'identifier des entreprises, petites moyennes et grandes, pour participer au projet, poursuit Olivier Schubnel. L'idée c'est de les faire travailler en groupement, avec des entreprises compétentes en matière d'étanchéité, de rénovation par l'extérieur ou encore un maître d'oeuvre.

Travailler avec des entrepreneurs locaux, c'est une idée renforcée par la crise sanitaire : "La crise donne un nouvel élan, la situation actuelle est compliquée. Nous sommes installés dans deux régions, notamment les Hauts-de-France, et nous voulons travailler avec des entreprises de proximité", conclut le directeur de la maintenance et du patrimoine chez Clésence.

Si vous êtes une entreprise du bâtiment - dans la maîtrise d'oeuvre, dans l'isolation par extérieur, menuiseries extérieures, de plomberie, sanitaires ou encore chauffage - vous pouvez lire les conditions pour poser votre candidature sur le site internet de Clésence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess