Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'entreprise Souriau basée à Champagné et à la Ferté recrute

-
Par , France Bleu Maine
Champagné, France

VIDEO : le directeur des deux sites de la Sarthe, François-Xavier Marchais nous a confirmé que l'entreprise qui fabrique des connecteurs pour l'aéronautique recherche des outilleurs.

François-Xavier Marchais, le directeur de Souriau
François-Xavier Marchais, le directeur de Souriau - Christelle Caillot

Dans le cadre de la semaine de l'industrie, l'entreprise Souriau veut faire valoir ses atouts. Une quarantaine de collégiens et lycéens visitent l'établissement en Sarthe cette semaine. Pour les responsables de la société, il faut trouver de la main-d'oeuvre. François-Xavier Marchais, le directeur des deux établissements en Sarthe recherche des outilleurs.

60% des apprentis sont embauchés 

Souriau fait un gros travail sur l'apprentissage. Nous prenons une trentaine d'apprentis par an en Sarthe; à l'issue de leur apprentissage 60% sont embauchés en CDI. C'est très important pour nous de garder les personnes que nous avons formées. La formation représente 14.000 heures chaque année; c'est un véritable investissement. On a aussi en permanence une trentaine de stagiaires dans l'entreprise.

L'industrie recrute en Sarthe

Dans le département de la Sarthe, il y a 40.000 emplois dans le secteur de l'industrie. A Souriau par exemple, c'est 700 personnes qui travaillent sur les sites de Champagné et de la Ferté. On a du mal à trouver de la main d'oeuvre. On recherche des outilleurs depuis plusieurs semaines. L'industrie n'attire pas les jeunes, on a encore un peu l'image de Zola dans nos entreprises. Il faut monter aux jeunes qu'il y a beaucoup d'emplois. L'industrie n'est pas valorisée et il faut donner envie aux jeunes de venir chez nous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess