Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'étau se resserre sur l'avenir de la menuiserie industrielle de Bonneuil Matours à l'est de Poitiers

mardi 8 janvier 2019 à 18:06 Par Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

Les chaines de production de la société SCA WOOD avaient été en grande partie détruites dans un incendie l'été dernier. Après des longs mois de tergiversations, la direction du groupe a annoncé aux 38 salariés en CDI (+15 intérimaires) son intention de ne pas réinvestir sur le site.

Les salariés devant leur entreprise peu de temps après le début de l'incendie
Les salariés devant leur entreprise peu de temps après le début de l'incendie © Radio France - Baudouin Calenge

Bonneuil-Matours, France

Clairement, on se dirige vers la fermeture de cette usine, le plus gros employeur de la commune. La direction du groupe, basée en Suède, juge trop coûteux le fait d'avoir un tel outil industriel à l'intérieur des terres. Pour bien comprendre, il faut savoir que la matière première - le bois en l’occurrence - vient de Scandinavie. Il est ensuite acheminé par bateau jusqu'au port de Rochefort. De là, il est transporté par camion jusqu'à Bonneuil-Matours. C'est cette dernière partie du trajet qui coute cher.

I

Interrogations sur la localisation des futurs investissements du groupe 

Le groupe a donc comme projet de ne pas réinvestir sur le site mais en _rev_anche, on ne sait pas encore ou il compte faire ces investissements pour remplacer les chaines de production qui existaient dans la commune du Poitou. Cette question là n'est pas tranchée. L'autre usine française du groupe, basée à Rochefort (Charente-Maritimes), pourrait en bénéficier mais rien n'est décidé. 

Les salariés condamnés à rester chez eux !

Or tant que la direction du groupe n'a pas finalisé son projet d'investissement, le plan de sauvegarde de l'emploi qui doit accompagner la fermeture du site ne peut pas être enclenché. Les salariés sont donc condamnés à attendre que le groupe SCA Wood arrête son plan d'investissement. Conséquence, la plupart des 38 salariés sont payés à rester chez eux, SCA continuant à leur verser intégralement leur salaire. De son côté la mairie de Bonneuil-Matours se dit prête à relayer tout ce qui sera entrepris pour accompagner les salariés et les aider à rebondir, affirme la maire Isabelle Barrault.