Économie – Social

L'ex-maire de Saint-Pons-de-Thomières, dans l'Hérault, fait un legs de 800.000 euros à "sa" commune

Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault et France Bleu mercredi 18 janvier 2017 à 5:12 Mis à jour le mercredi 18 janvier 2017 à 8:00

Un gros pactole pour Saint-Pons-de-Thomières
Un gros pactole pour Saint-Pons-de-Thomières © Maxppp - Lionel Vadam

L'ex-maire de Saint-Pons-de-Thomières, décédée au printemps dernier, offre à "sa" commune un legs de 800 000 euros provenant de quatre contrats d'assurance-vie. Une véritable manne pour ce village de moins de 2 000 habitants aux portes du Parc national du Haut-Languedoc.

Georgette Thaillades , socialiste convaincue, a été maire de Saint-de-Thomières de 1977 à 1989 et conseillère générale de 1976 à 1994. Epouse du sénateur-maire de Nîmes, Edgar Thaillades, cette femme de caractère a passé ses dernières années dans une maison de retraite de Montpellier.

Georges Cèbe, l'actuel maire de Saint-Pons, ancien conseiller municipal de Georgette Thaillades, était allé lui rendre visite à plusieurs reprises. Elle avait évoqué le fait qu'elle léguerait quelque chose à la commune, mais de là à imaginer une telle somme... il était loin du compte !

"C'est une belle cerise sur un beau gâteau !"

L'actuel maire de Saint-Pons avoue sa surprise

C'est une somme énorme pour cette commune dont le budget d'investissement dépasse à peine le million d'euros. Et si l'actuelle équipe municipale n'a pas encore décidé quoi faire de ce pactole, les Saint-ponais, eux, ne manquent pas d'idées !

Des idées à la pelle pour dépenser les 800 000€