Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

L'hôtel Le Lac à Malbuisson se prépare à rouvrir, après plus de deux mois de fermeture

-
Par , France Bleu Besançon

Après une fermeture à cause de l'épidémie de coronavirus, l'hôtel Le Lac s'apprête à rouvrir. Une réouverture prévue le week-end prochain, dans des conditions sanitaires très drastiques.

En quelques heures, l'hôtel a dû tout fermer  à cause du Covid-19
En quelques heures, l'hôtel a dû tout fermer à cause du Covid-19 © Radio France - Marianne Naquet

Ça y est, enfin ! Après plus de deux mois et demi de fermeture, l'hôtel Le Lac, situé en plein centre de Malbuisson dans le Haut-Doubs, va pouvoir rouvrir ses portes. Une réouverture suite aux annonces jeudi du premier ministre Edouard Philippe. En 70 ans d'existence, l'établissement trois étoiles n'avait jamais connu ce genre de situation. Il devrait officiellement ouvrir ses portes le week-end prochain, pour la fête des mères.. Et ce n'est pas simple à organiser, confie la cogérante, Anne Massard. "On va mettre un parcours fléché dans l'établissement, on va espacer nos tables au restaurant, ce qui fait qu'on va diviser notre capacité d'accueil par deux."

Le restaurant de l'hôtel Le Lac, les serveurs s'occuperont d'une seule table
Le restaurant de l'hôtel Le Lac, les serveurs s'occuperont d'une seule table © Radio France - Marianne Naquet

Il y aura du gel hydroacoolique partout 

Le port du masque sera obligatoire pour les clients, l'hôtel en mettra à disposition si les clients n'en ont pas assez. L'hôtel a commandé tout un stock de lingettes désinfectantes, des masques pour le personnel. Il y aura aussi du gel hydroalcoolique partout. "On aura tout un protocole de désinfection des communs, des chaises, des poignées, des tables." Dans les chambres, les femmes de ménage vont passer deux fois plus de temps à nettoyer : 40 minutes au lieu de 20 habituellement. 

Les 45 employés ne vont pas tous tout de suite retourner au travail, et certains horaires seront décalés. D'habitude, les réceptionnistes sont quatre à travailler en même temps. Désormais, ils ne seront plus que deux.

Le billard va sûrement être condamné
Le billard va sûrement être condamné © Radio France - Marianne Naquet

Garder l'esprit hôtel 

L'idée explique Anne Massard, c'est que les clients se sentent bien, se vident la tête et qu'ils n'aient pas "l'impression de se retrouver à l'hôpital. On va tout mettre en oeuvre pour garder cette convivialité, qui est notre signature depuis trois générations." Et depuis vendredi matin, les réservations se multiplient, une dizaine par jour environ. Encore quelques jours de travail et tout sera prêt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess