Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'hypermarché Auchan de la zone nord du Mans sera désormais ouvert le dimanche matin

mardi 8 mai 2018 à 18:02 Par Julien Jean, France Bleu Maine

A partir de ce 13 mai, l'hypermarché Auchan de la Chapelle Saint Aubin sera ouvert le dimanche matin. Une première pour un hyper en Sarthe. 30 étudiants ont été recrutés pour cette ouverture dominicale dénoncée par la CFTC et les élus écologistes qui craignent un effet domino dans le département.

L'affiche annonçant aux clients l'ouverture dominicale d'Auchan en zone nord du Mans
L'affiche annonçant aux clients l'ouverture dominicale d'Auchan en zone nord du Mans © Radio France - Julien JEAN

La Chapelle-Saint-Aubin, France

C'est le premier hypermarché de la Sarthe à franchir le pas. Auchan en zone nord du Mans sera désormais ouvert le dimanche.  L'hypermarché de La Chapelle-Saint-Aubin, le plus grand hypermarché du département, sera à partir de ce 13 mai ouvert tous les dimanches. Une ouverture dominicale rendue possible par la loi Macron qui depuis 2015 autorise les commerces alimentaires (c'est à dire ceux pour lesquels l'alimentaire représente plus de 51% du chiffre d'affaires) à ouvrir le dimanche matin jusqu'à 13h.

Pour Auchan, ce sera de 8h30 à 12h45. 30 étudiants ont été recrutés pour faire tourner le magasin aux côtés de 30 salariés volontaires parmi les 400 de l'enseigne. Ils seront payés 50% de plus le dimanche et bénéficieront d'une journée de récupération en semaine.  

30% des salariés favorables à l'ouverture dominicale 

Bruno Richard délégué CFTC, syndicat majoritaire dans le magasin, est opposé à cette ouverture dominicale : "Le dimanche, c'est pour la famille, nos loisirs et activités culturelles. Nous avons émis un avis totalement défavorable avec nos amis de la CGT. J'ai alerté mes collègues mais vous savez nos salaires ont nettement diminué ces dernières années et il y a beaucoup de temps partiels, ce qui fait que malheureusement certains de mes collègues ont décidé de travailler le dimanche matin pour gagner un peu plus. Et je les comprends". Selon un sondage réalisé par la CFTC, 30% des 400 salariés seraient prêts à travailler le dimanche. 

Bruno Richard, délégué CFTC - Radio France
Bruno Richard, délégué CFTC © Radio France - Julien JEAN

Les clients rencontrés à l'entrée de la grande surface expriment quant à eux leur scepticisme voire leur franche opposition à cette ouverture dominicale. "Inutile" pour Martine qui estime "qu'entre le drive et internet, il y a déjà plein de solutions. On a suffisamment de la semaine pour faire nos courses. Je suis absolument contre". "C'est lamentable. Je n'irai pas" considère Christine qui préfère le dimanche se rendre sur le marché du Mans ou chez des petits commerçants.   

Effet domino

Les élus écologistes du Mans ont également réagit dans un communiqué. "L’ouverture des hypers le dimanche matin affecte l’attractivité et le dynamisme du centre-ville", affirme Isabelle Sévère, co-présidente du groupe écologiste au conseil communautaire. "Vous verrez, d’autres très grandes surfaces suivront. Il y aura un effet domino [...]. Ce qui représentera une généralisation du travail dominical".

Une analyse que partage Bruno Richard. "J'ai alerté mon directeur. Je suis persuadé que les concurrents vont ouvrir aussi. Et pour quel bénéfice ? Rien. On va couper la vie des gens le dimanche, on va amplifier le phénomène sur la Sarthe mais au final, on ne gagnera pas plus". 

La CFTC appelle donc les clients à boycotter l'enseigne ce dimanche et prévoit un rassemblement devant l'hypermarché ce même jour.