Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'île de Guernesey assouplit ses restrictions sanitaires

-
Par , France Bleu Cotentin

Alors que les Français ne peuvent pas dépasser les 10 kilomètres autour de chez eux, les Guernesiais voient leurs restrictions sanitaires s'assouplir à partir de vendredi.

Le bailliage de Guernesey commence à assouplir les restrictions pour les voyageurs à partir du vendredi 23 avril 2021.
Le bailliage de Guernesey commence à assouplir les restrictions pour les voyageurs à partir du vendredi 23 avril 2021. © Maxppp - Illustration

Après un premier confinement au début de la pandémie, le coronavirus avait presque disparu depuis juin dernier sur l'île anglo-normande. Début 2021, c'est une nouvelle vague qui a frappé Guernesey et reconfiné ses habitants. Les Guernesiais voient maintenant le bout du tunnel, le gouvernement local assouplit progressivement les restrictions pour les voyageurs à partir de vendredi 23 avril. 

Un système adapté au lieu d'origine des voyageurs 

En fonction du lieu d'origine des voyageurs et de son taux d'incidence, le régime des restrictions est différent. Les autorités guernesiaises ont mis en place des catégories et à partir de vendredi 23 avril, c'est la catégorie 3 qui va voir ses contraintes assouplies. "Les visiteurs doivent faire un test en arrivant," explique le ministre en chef du bailliage de Guernesey, "ils en font un autre 7 jours plus tard et s'isolent entre les deux. Si ces deux tests sont négatifs, ils sont libres de se déplacer pratiquement sans restrictions." Une mesure qui devrait permettre aux nombreux habitants dont la famille est au Royaume-Uni, de se retrouver car certains n'ont pas vu leurs proches depuis presque un an. Un isolement de 7 jours, moins contraignant que les 21 jours actuellement en vigueur. 

Sentiments partagés pour les Guernesiais

Sur place, les mesures sanitaires ont été bien acceptées par la population. Pour, James Falla, le rédacteur en chef du journal local le Guernsey Press, "il y a de _l'enthousiasme_" à l'idée d'un assouplissement des restrictions mais il y a aussi un peu d'appréhension. "Si jamais un touriste ramenait le Covid à Guernesey, un troisième confinement serait très impopulaire," explique James Falla. 

Pour les Français, les vacances dans les îles anglo-normandes vont donc devoir attendre. D'abord parce que les restriction en France empêche de sortir à plus de 10 kilomètres de chez soi ; ensuite parce que les Guernesiais classent la France en catégorie 4 : soit les pays avec plus de 100 cas de Covid pour 100 000 habitants. Une perspective : si la situation sanitaire s'améliore en France, Guernesey pourrait accueillir des touristes à partir de juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess