Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'incubateur social Camina recherche ses nouveaux projets innovants sur le Grand Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Vous avez en tête un projet social et/ou environnemental innovant, à réaliser sur le Grand Avignon ? Initiative Terres de Vaucluse vous propose d'intégrer l'incubateur Camina, véritable coup de pouce à la concrétisation de ce projet. Un appel à candidatures est lancé jusqu'au 30 mai 2019.

Florence Levasseur, chargée d'affaire à Initiative Terres de Vaucluse et Isabeau Gaillard, dont le projet "Cyclo'compost" est actuellement dans la phase "booster" de l'incubateur
Florence Levasseur, chargée d'affaire à Initiative Terres de Vaucluse et Isabeau Gaillard, dont le projet "Cyclo'compost" est actuellement dans la phase "booster" de l'incubateur © Radio France - Marie Rouarch

Grand Avignon, France

Initiative Terres de Vaucluse lance pour la deuxième année consécutive un appel à projets : des projets innovants socialement et/ou environnementalement parlant, sur le Grand Avignon, qui intégreront l'incubateur Camina. Son ambition ? Accompagner et "booster" ces idées en proposant aux porteurs de projet un accompagnement gratuit, des formations, des prises de contact, des échanges.

L'an dernier, Initiative Terres de Vaucluse a reçu 17 candidatures. Neuf ont intégré la première étape d'incubation, la phase "starter", de septembre à décembre dernier. Une étape destinée à transformer une idée originale en projet concret et surtout, viable, grâce à une formation par semaine "sur la finance, la communication, le marketing, etc.", précise Florence Levasseur, chargé d'affaires à Initiative Terres de Provence. Cette phase comprend aussi un rendez-vous individuel tous les 15 jours avec un chargé d'affaire et des moments d'échanges entre porteurs de projets et avec les partenaires.

Quatre projets accompagnés jusqu'au bout

En décembre, deuxième sélection : quatre projets retenus et soutenus pendant six mois supplémentaires jusqu'à leur réalisation, c'est la phase "booster". C'est là qu'en sont Isabeau Gaillard et son projet "Cyclo'compost". "Le but est de collecter les biodéchets, marc de café, épluchures, coquilles d’œufs, grâce à un vélo-remorque, pour les composter localement", explique-t-elle. "L'incubation" lui permet de toucher du doigt la réalisation de son idée : elle crée sa micro-société, le composteur est prêt sur l'île de la Barthelasse, le tarif est fixé - 10 euros par collecte - le logo est dessiné, les comptes Facebook et Instagram sont actifs et le site internet est en cours de finalisation.

L'accompagnement de l'incubateur est primordial - Isabeau Gaillard, porteuse de projet

Il ne lui manque plus qu'une chose... "des clients" ! glisse Isabeau Gaillard. "Les restaurateurs sont partants mais ils bloquent quand on parle de prix", regrette l'entrepreneure. Maintenant qu'elle a travaillé sa communication, le marketing, le modèle de société, elle s'active donc dans le démarchage de ses futurs clients. "Il n'y a pas que les restaurateurs, précise-t-elle. On peut aussi travailler avec les fleuristes, les épiciers, les entreprises où on consomme du café par exemple".

Y serait-t-elle arrivée sans l'incubateur ? "Peut-être, mais la réalisation aurait été plus longue et plus bancale", selon la jeune femme, qui travaillait jusque là dans l'aménagement paysager. Elle accompagnait les collectivités dans le "zéro-phyto". À quelques semaines de la fin de son "incubation", il ne lui reste donc plus qu'à se lancer !

Candidater pour intégrer l'incubateur Camina

Trois autres projets en terminent aussi avec leur incubation : Elder easy care, création d'un gardien numérique pour le maintien à domicile des personnes âgées ; Les petites choses, ressourcerie créative pour la revalorisation de matières brutes jetées à des fins créatives et pédagogiques ; et La Pierre solidaire immobilier, premier réseau collaboratif d'immobilier solidaire.

Si vous voulez les imiter, remplissez le dossier de candidature sur le site d'Initiative Terres de Vaucluse et envoyez-le avec votre CV à lise.martinez@initiativeterresdevaucluse.fr avant le 30 mai 2019.

Choix de la station

France Bleu