Économie – Social

L'industrie de la peluche renaît en Berry avec Les Petites Maries

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry jeudi 15 décembre 2016 à 11:50

Toutes les étapes de fabrication sont réalisées à la main.
Toutes les étapes de fabrication sont réalisées à la main. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Installée à Châteauroux depuis un an et demi, la marque de peluches Les Petites Maries est en croissance. C'est une renaissance pour cette industrie sinistrée en Berry depuis la liquidation de l'entreprise Blanchet en mai 2014.

A quelques jours de Noël, les machines à coudre tournent à plein régime dans l'atelier castelroussin des Petites Maries. Cet après-midi là, Madeleine apporte une dernière touche à une marionnette en forme de lapin : "Je les essaye pour voir si les mains rentrent bien dedans et si on arrive à bien l'animer". La peluche sera prête à temps pour faire le bonheur d'un enfant sous le sapin.

Ces peluches iront décorer les chambres d'un hôtel savoyard. - Radio France
Ces peluches iront décorer les chambres d'un hôtel savoyard. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Les nouvelles employées côtoient les anciennes de chez Blanchet

Comme la plupart des six ouvrières employées ici, Madeleine est une ancienne de chez Blanchet, l'entreprise de fabrication de peluches de St-Marcel, liquidée il y a plus de deux ans. C'est justement leur savoir-faire qui a décidé Les Petites Maries, une société tourangelle à l'origine, à ouvrir cet atelier dans l'Indre. Aujourd'hui, le pari semble gagné. Pour pouvoir répondre à la demande croissante, Jean-Paul Perdereau, responsable création, vient d'embaucher trois nouvelles salariées : "C'est vrai que c'était un pari, car nous sommes l'un des derniers fabricants de peluches et que nous avons un petit marché de niche, mais on se développe et on constate un intérêt grandissant pour la fabrication française".

Dans un coin de l'atelier, les rouleaux de tissu s'entassent. - Radio France
Dans un coin de l'atelier, les rouleaux de tissu s'entassent. © Radio France - Sarah Tuchscherer
La collection des Petites Maries. L'âne du Berry trône en clin d’œil sur l'étagère. - Radio France
La collection des Petites Maries. L'âne du Berry trône en clin d’œil sur l'étagère. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Les Petites Maries ont fait le pari du Made in France, et ce pari semble gagnant