Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Tous Apprentis

Tous Apprentis : l'industrie recrute plus de 500 apprentis en Nord-Pas-de-Calais

lundi 28 mai 2018 à 5:34 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

C’est la journée de l’apprentissage sur France Bleu, ce lundi. L'occasion de rappeler que cette méthode de formation en alternance, au contact des entreprises, existe aussi dans l’industrie. Un secteur qui embauche et qui permet de poursuivre des études, parfois jusqu’au niveau ingénieur.

500 postes d'apprentis sont ouverts dans l'industrie de Nord-Pas-de-Calais
500 postes d'apprentis sont ouverts dans l'industrie de Nord-Pas-de-Calais © Maxppp - Maxime Jegat

Hauts-de-France, France

Plus de 500 places d’apprentis sont ouvertes dans l’industrie en Nord-Pas-de-Calais. Mais les centres de formation peinent à trouver des candidats. Il y a certainement toujours un problème d’image. 

Dans les métiers en tension de l'industrie, il y a notamment la chaudronnerie, où on est désormais bien loin de l’ouvrier qui tape toute la journée sur du métal ! Aujourd’hui, il s’agit d‘emplois qualifiés, avec des conduites numériques de machines. Ainsi l’AFPI, le Centre de formation des métiers de l’industrie, vient de lancer des formations pour aller jusqu’à bac +4, dans la robotique. 

5.000 postes créés dans l'industrie régionale d'ici 2020

Il y a également une forte demande dans l’usinage et dans la maintenance, avec des  entreprise qui s’arrachent les candidats et offrent des salaires attractifs. Les besoins sont croissants dans le Dunkerquois, l’Audomarois et le Valenciennois.

85% des apprentis de l’industrie trouvent du travail en fin d'études. D’ici 2020, 5.000 postes seront créés dans les usines de la région, en plus des départs en retraite à compenser.