Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'inquiétude des producteurs de lavande en Vaucluse face aux faibles ventes

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les champs violets de lavande vivent leurs derniers jours. La récolte vient de commencer en Provence, dans un contexte morose pour les producteurs, frappés de plein fouet par la crise économique. Rencontre avec la famille Lincelé, des lavandiculteurs installés à Lagarde-d'Apt (Vaucluse).

Le champ de lavande de la famille Lincelé à Lagarde-d'Apt
Le champ de lavande de la famille Lincelé à Lagarde-d'Apt - Sophie Lincelé

La récolte de lavande bat son plein en Provence. Mais les producteurs s'inquiètent déjà de se retrouver avec un large stock sur les bras. Les ventes d'huiles essentielles en France sont à la traîne et les exportations sont en panne sèche. La famille Lincelé, à Lagarde d'Apt produit de la lavande fine depuis la fin du XIXe siècle. Elle possède aussi le musée de la lavande, à Coustellet.

Les ventes ne sont pas là - Sophie Lincelé, directrice de la musée de la lavande 

Dans les 110 hectares de champs de lavande de Lagarde-d'Apt, le tracteur est déjà passé autour du 14 juillet, armé de bras rabatteurs et de gros ciseaux. Le séchage est terminé, la distillation a pu commencer. Outre les huiles essentielles, la famille Lincelé fabrique toute une gamme de produits cosmétiques de la marque "Le château du bois", vendus au musée de Coustellet, en Provence et un peu à l'étranger. Mais les ventes peinent à repartir comme le confirme la directrice, Sophie Lincelé. "Ça ne marche pas bien, il y a moins de monde donc moins de ventes. Ça n'annonce pas des mois très joyeux. Après, l'huile essentielle se conserve très bien, la lavande va s'affiner, on pourra vendre nos stocks plus tard". 

La qualité est au rendez-vous - Sophie Lincelé 

La famille Lincelé prévoit de produire 700 à 800 kilos d'huile essentielle de lavande. La production est deux fois plus faible que d'habitude car une partie des cultures a gelé en mars. Mais Sophie Lincelé se félicite de la grande qualité de ce cru 2020. "C'est assez floral, aromatique, gourmand, rond. Ça nous plaît". 

Pour suivre la récolte, le séchage et la distillation de la lavande à Lagarde d'Apt, rendez-vous sur la page Facebook de Jack Lincelé. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess