Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : L'éducation : un enjeu électoral 2017

L'institut régional de formation des métiers de l'artisanat du Gard a été inauguré à Nîmes

jeudi 2 mars 2017 à 18:11 Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère

Le Gard dispose d'un nouveau bâtiment pour accueillir les apprentis : l'Institut de formation des métiers de l'artisanat qui a été inauguré ce jeudi en présence de Martine Pinville, la secrétaire d'État chargée du commerce et de l'artisanat.

L'institut régional de formation des métiers de l'artisanat du Gard.
L'institut régional de formation des métiers de l'artisanat du Gard.

Nîmes, France

C'est un bâtiment flambant neuf, de 6000 m², situé sur le site de la chambre de métiers du Gard, à Nîmes. Il accueille actuellement 650 apprentis venus de toute la région Occitanie, mais à terme il pourra en recevoir 900.

Ces apprentis peuvent suivre de très nombreuses formations, dans des salles connectées. Ça va des plus classiques, métiers de bouche, coiffure, esthétique, aux plus inattendues comme les soins à la personne ou l'art floral.

Des offres de formation également accessibles aux chefs d'entreprise artisanales et à leurs salariés. Et pour pouvoir accueillir ceux qui viennent de loin une partie hébergement et restauration de 2000 m² sera ouverte à la rentrée prochaine.

Originalité : l'institut accueille la "Cité des goûts et des saveurs" un espace dans lequel les artisans gardois font découvrir au grand public leur savoir faire en matière de pâtisserie, boulangerie ou artisan-traiteur.

Le tout a coûté plus de 22 millions d'euros dont 80% de financement public. La secrétaire d'État en charge du commerce et de l'artisanat Martine Pinville a assisté, à la Cité des saveurs, à l'atelier traiteur ou le grand public peut apprendre à cuisiner.

Martine Pinville a rendu visite à l'atelier "traiteur" de l'institu de formations des métiers de l'artisanat

Martine Pinville à l'atelier "traiteur" de la  Cité des goûts et des saveurs - Radio France
Martine Pinville à l'atelier "traiteur" de la Cité des goûts et des saveurs © Radio France - Arnaud d'Arcy
  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.