Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Réforme des retraites : l'intersyndicale veut connaître la position des députés vauclusiens

-
Par , France Bleu Vaucluse

Alors que la bataille parlementaire sur la réforme des retraites débute ce lundi, l'intersyndicale vauclusienne lance une invitation aux cinq députés du département. Les opposants souhaitent avancer leurs arguments, leurs chiffres et tenter de convaincre les députés de voter contre la réforme.

En Vaucluse, l'intersyndicale demande aux députés du département de donner clairement leur position sur la réforme des retraites
En Vaucluse, l'intersyndicale demande aux députés du département de donner clairement leur position sur la réforme des retraites © Radio France - Romane Porcon

Les députés examinent à partir de ce lundi le projet de loi sur les retraites. Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a proposé de limiter les débats à 100 heures et sur trois semaines, Pendant ce temps, à Avignon, les opposants poursuivre leur mobilisation. L'intersyndicale vauclusienne s'est réunie ce lundi 17 février pour annoncer une nouvelle manifestation. Une nouvelle journée de mobilisation à Avignon pour demander le retrait de la réforme des retraites. Le rassemblement est prévu ce jeudi 20 février à 10h, à la gare du centre-ville d'Avignon pour rejoindre le palais des Papes. 

L'intersyndicale interpelle les députés et les candidats aux municipales en Vaucluse

Pour l'intersyndicale vauclusienne, le combat contre la réforme des retraites ne se joue plus uniquement dans la rue mais aussi à l'Assemblée. L'intersyndicale vauclusienne invite les députés du département à affirmer leur position vis à vis de cette réforme. L'intersyndicale a déjà rencontré le député LREM Adrien Morenas. Les opposants à la réforme des retraites doivent rencontrer le député Jean François Césarini (LREM), ce vendredi 21 février et le député (LR) Jean Claude Bouchet, le lundi 24 février. 

Pour Jacques Fassié, secrétaire adjoint de l'Union Interdepartementale FO 84, les députés vauclusiens doivent donner leur position clairement : "Les députés doivent prendre leurs responsabilités. Quel que soit leur avis sur le projet. Est-ce qu'ils vont accepter un projet, qui fait l'objet d'un rejet universel dans le pays du salaria mais aussi des médecins ou encore des avocats. Est-ce que ce projet-là, ils vont le voter contre l'opinion majoritaire ?" 

L'intersyndicale veut présenter aux députés ses arguments, ses chiffres et tenter surtout de les convaincre de voter contre le projet. Les autres députés du Vaucluse, le député LR Julien Aubert et la députée Ligue du Sud Marie-France Lhoro n'ont pas encore répondu aux sollicitations de l'intersyndicale.

"Les députés et les candidats aux élections municipales doivent prendre leur responsabilité et se prononcer." (Jacques Fassié, secrétaire adjoint de l'Union interdépartementale FO)

Les opposants à la réforme des retraites comptent également s'adresser aux candidats aux élections municipales en Vaucluse. Dans les prochains jours, l'intersyndicale vauclusienne leur fera parvenir une lettre ouverte pour leur demander leur position sur cette réforme. Pour David Tesio, secrétaire général de la CGT Vaucluse, il est primordial que ces futurs élus locaux donnent leur avis : "On va s'adresser à tous les candidats aux élections municipales en Vaucluse. On veut savoir leur position avant que les Français votent pour eux. Nos élus locaux ont aussi un poids au niveau national. Je veux montrer aussi qu'il n'y a pas que des travailleurs de ce pays qui sont en colère mais aussi des futurs élus qui se prononcent." 

Lors de leur réunion intersyndicale, les opposants à la réforme des retraites ont également annoncé un débat public. Un débat ouvert à tous qui devrait se tenir le 5 mars à Avignon. Le lieu reste à définir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu