Économie – Social

Omerta à La Poste après la tentative de suicide d'une factrice de Montpellier

Par Claire Moutarde, France Bleu Hérault jeudi 20 octobre 2016 à 9:03

La Poste Montpellier
La Poste Montpellier © Maxppp - Alex Baillaud

La jeune factrice qui avait tenté de se suicider mardi à Montpellier est rentrée chez elle. La direction de La Poste ne s'exprime pas sur le sujet.

C'est l'émotion à La Poste depuis la tentative de suicide d'une factrice à La Poste Rondelet de Montpellier. La jeune femme de 34 ans est rentrée chez elle après un court séjour à l'hôpital.

La direction de la Poste ne souhaite pas répondre à nos questions sur le sujet et indique dans un communiqué que le nouveau directeur territorial va rééxaminer les faits pour que la situation de cette femme soit " traitée de manière juste , proportionnée et humaine".

A La Poste, rares sont les employés qui acceptent de parler. Une omerta que dénonce Catherine Villeneuve, de l'UNSA Postes Hérault . Elle était l'invitée de France Bleu Hérault ce jeudi.

Joël a accepté de s'exprimer parce qu'il est facteur à la retraite : "Aujourd'hui, je ne crains plus rien " dit-il. Joël est inquiet de l'avenir de ses collègues à La Poste. Il décrit du flicage, plus en plus de pression exercée sur les facteurs, des réorganisations de tournées inadaptées.

Sa compagne avait elle-même tenté de mettre fin à ses jours il y a un an en prenant des médicaments.

Le témoignage de Joël

Le témoignage de Joël

Partager sur :