Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

L'UFC-Que Choisir menace en justice 57 compagnies aériennes qui refusent le remboursement des billets

-
Par , France Bleu

L'UFC-Que Choisir menace d'assigner en justice 57 compagnies aériennes dont Air France. Des compagnies qui refuseraient, de manière illégale, de rembourser leurs clients comme l'exige la réglementation européenne.

Des avions de la compagnie Hop (illustration).
Des avions de la compagnie Hop (illustration). © Radio France - Stéphane Barbereau

C'est une information France Inter : l'association UFC-Que Choisir menace 57 compagnies aériennes dont Air France, pour non-respect de la législation européenne en matière de remboursement. Nombreux sont les Français à se poser la question : va-t-on me rembourser mon vol annulé à cause de la fermeture des frontières ? Nombreuses sont les compagnies à avoir répondu en imposant des avoirs valables pendant un à deux ans. Or, elles ne peuvent pas obliger ses clients à accepter un bon d'achat.

Non-respect de la réglementation européenne

"Dans quasiment 80% des cas, volontairement, les compagnies aériennes ne respectent pas la législation." La réglementation européenne est claire explique Raphael Bartlomé, juriste pour l'UFC-Que Choisir : 

"Si les compagnies annulent leurs vols, elles doivent dans les sept jours procéder au remboursement des passagers."

On constate l'inverse : c'est une cacophonie de bons d'achat, de remboursements retardés dans le temps, et la Commission européenne l'a déjà dit il y a plus de trois semaines.

Un secteur aéronautique dans la tourmente

Le remboursement des billets représenterait 35 milliards de dollars selon l’Association internationale du transport aérien (IATA) qui regroupe 293 compagnies. Un remboursement qui inquiète les dirigeants de compagnie, qui cherchent à tout prix à conserver un maximum de trésorerie. L'association de consommateur a décidé de laisser 15 jours aux compagnies pour revenir sur leur politique. Si rien ne bouge, l'UFC-Que Choisir menace de leur intenter un procès.

La liste des compagnies concernées 

  • Air France
  • EasyJet
  • Ryanair
  • Vueling
  • KLM
  • Lufthansa
  • Emirates
  • TAP
  • Transavia
  • Corsair
  • Volotea
  • Air Algérie
  • Royal Air Maroc
  • Tunis Air
  • Air Tahiti Nuit
  • United
  • Eurowings
  • Aegan
  • Aeroflot
  • Air Austral
  • Air Baltic
  • Air Canada
  • Air Caraibes
  • Air China
  • Air Corsica
  • Air Europa
  • Air India
  • Air Mauritius
  • Air Senegal
  • Air Serbia
  • Air Transat
  • ASL Airlines
  • Avianca
  • Boliviana
  • Bulgaria Air
  • Cabo Verde Airlines
  • Chalair Aviation
  • China Southern
  • Condor
  • Croatia Airlines
  • Egyptair
  • French Bee
  • Gulf Air
  • Icelandair
  • Interjet
  • Japan Airlines
  • LATAM
  • LOT
  • Norwegian
  • Qantas
  • Rwanda Air
  • Sata Airlines
  • Saudia
  • Scandinavian
  • Turkish Airlines
  • Ukraine Airlines
  • Vietnam Airlines
Choix de la station

À venir dansDanssecondess