Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'université de Lille vote deux motions pour que ses étudiants reviennent progressivement

-
Par , France Bleu Nord

Face à la souffrance et aux difficultés des étudiants, l'université de Lille voudrait les voir revenir progressivement sur le campus. Le conseil d'administration a voté deux motions ce jeudi 21 janvier. Pour élargir l'accueil sur place et organiser une campagne de vaccination.

L’université de Lille
L’université de Lille © Radio France - Florent Vautier

L'université de Lille souhaite que ses étudiants reviennent progressivement sur le campus. Ce jeudi 21 janvier, le conseil d'administration a voté deux motions. 

"Nos objectifs, explique l'université dans un communiqué :faire face à la souffrance et aux difficultés des étudiants et préserver la qualité des enseignements et des diplômes [...]."

Dans la première motion, l'université de Lille demande à l'Etat des mesures pour accueillir plus d'étudiants. "Ouvrir des salles ou des amphis pour offrir un espace de travail aux étudiants de première année qui n’auront pas la possibilité de retourner chez eux entre deux TD." Ceux-ci peuvent, à partir de fin janvier, venir en présentiel pour des travaux dirigés.

Mais l'Université de Lille voudrait aussi accueillir des étudiants de toutes les années, "dans une limite très modeste".

Une campagne de vaccination des étudiants

L'Université demande aussi que "les étudiants qui le souhaiteraient soient prioritaires pour bénéficier de la vaccination anti-Covid". Donc de prévoir une période de vaccination à grande échelle pour anticiper la rentrée universitaire de septembre 2021.

"Bien entendu, la vaccination ne peut être obligatoire et l’Université ne demandera pas de passeport vaccinal, précise le communiqué. Qui rajoute quel’établissement se porte volontaire pour mettre en place tout dispositif vaccinal qui apparaîtrait utile."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess