Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le combat des salariés de GM&S Industry pour sauver leurs emplois en Creuse

L'usine creusoise GM&S reprise par le groupe GMD

jeudi 7 septembre 2017 à 14:40 Par Audrey Tison, France Bleu Berry, France Bleu Creuse, France Bleu Limousin et France Bleu

Le tribunal de commerce de Poitiers a prononcé ce jeudi la reprise du sous-traitant automobile creusois par le groupe GMD, l'unique repreneur en lice. Seuls 120 des 277 salariés de GM&S devraient conserver leur emploi. Cela fait dix mois qu'ils se battent pour sauver leur usine.

Les 277 salariés de GM et S se battent pour sauver leur usine depuis 10 mois
Les 277 salariés de GM et S se battent pour sauver leur usine depuis 10 mois © Radio France - Audrey Tison

La Souterraine, France

L'annonce est tombée ce jeudi en début d'après-midi : le tribunal de commerce de Poitiers s'est prononcé pour la reprise de l'usine GM et S par le groupe GMD. Ce spécialiste de l'emboutissage était le seul repreneur en lice. Il a prévu de garder 120 salariés sur les 277 que compte le site de La Souterraine. Cette offre est jugée insuffisante par les salariés. Les ouvriers du sous-traitant automobile ont appris la nouvelle par Jean-Louis Borie, l'avocat du comité d'entreprise.

"Pour le gouvernement le dossier est classé, mais pas pour nous, on a bien l'intention de continuer à se battre pour améliorer la reprise" - Vincent Labrousse, délégué CGT

Vous avez sauvé 120 emplois, sans vous l'usine serait déjà fermée. C'est à vous de convaincre qu'on peut faire mieux que 120 - Maitre Borie avocat du CE

Le nouveau propriétaire prendra officiellement les clés de l'usine de la Souterraine le lundi 11 septembre. Le processus de plan social débutera aussi ce jour-là pour définir qui sera gardé en priorité. Le groupe GMD, composé de 26 sites dont 11 à l'étranger, emploie 4.800 personnes dont 3.900 en France.

Dix mois de combat et d'actions

Cela fait dix mois que les salariés de GM et S se battent pour sauver leur usine qui a déjà connu une dizaine de repreneurs depuis sa création. Le 2 décembre, l'entreprise avait été placée en redressement judiciaire.

L'entreprise a été placée en redressement judiciaire en décembre dernier - Visactu
L'entreprise a été placée en redressement judiciaire en décembre dernier © Visactu