Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'usine Saint-Michel de Dordogne recrute 40 personnes en CDI

mercredi 31 janvier 2018 à 13:56 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

La biscuiterie Saint-Michel de Champagnac-de-Belair en Dordogne vient d'investir dans une nouvelle ligne de production et va recruter quarante personnes en contrat indéterminé en 2018. Tous les profils sont les bienvenus.

Des postes sont à pourvoir à la fabrication mais aussi à la maintenance et au contrôle qualité.
Des postes sont à pourvoir à la fabrication mais aussi à la maintenance et au contrôle qualité. - Saint-Michel

Installée à Champagnac-de-Belair depuis 2011, la biscuiterie Saint-Michel poursuit son développement. Depuis un mois et demi, une nouvelle ligne de production a été construite sur le site. En plus des palmiers, des pâtes feuilletées et des choux à garnir, le site va désormais produire les fameuses madeleines de la marque nantaise.

Tous les profils sont les bienvenus

Aujourd'hui l'usine emploie 251 personnes. 73 contrats à durée indéterminée ont été créés en cinq ans mais l'entreprise doit faire face à une quinzaine de départs en retraite chaque année et doit aussi recruter pour renforcer ses équipes de production. La direction de Saint-Michel est à la recherche de quarante personnes pour l'année 2018 en contrat indéterminé. "Nous ouvrons nos postes à tous les gourmands qui sont prêts à découvrir l'univers industriel. On va vérifier leurs aptitudes et leur proposer une formation," explique Christine James, DRH de Saint-Michel. 

Tous les profils sont les bienvenus, tous les âges aussi. Des postes de conducteurs de machine en fabrication et en conditionnement sont proposés. L'entreprise recherche aussi des caristes ou encore des contrôleurs qualité. "Le salarié démarre au Smic et on y ajoute le troisième mois, la pause, les paniers de nuit et de jour." Pour postuler il vous suffit de vous rendre sur le site internet de Saint-Michel.