Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'utilité publique du parc Gérard Bruyère de Baillargues confirmée

lundi 24 juillet 2017 à 6:09 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault

Le Conseil d'Etat vient de valider définitivement l'utilité publique et l’intérêt général du parc multiglisse Gérard Bruyère à Baillargues dans l'Hérault. Cela fait cinq ans que la ville attendait cette décision.

Le futur parc Gérard Bruyère vu du ciel
Le futur parc Gérard Bruyère vu du ciel - Mairie de Baillargues

Baillargues, France

C'est en janvier 2014 que Jean Luc Meissonnier, le maire de Baillargues avait donné le premier coup de pelle de ce parc de 12 hectares situé à l'entrée nord de la commune. A l'origine, il s'agissait de créer un bassin de rétention pour éviter les inondations. Il devrait devenir d'ici quelques années, une référence en matière de sports de glisse, notamment pour la pratique du wakeboard avec 3 téléskis nautiques.

Le préfet de l'Hérault avait donné son feu vert, mais une trentaine de recours avaient depuis été déposés, par l'un des riverains expropriés. Le Conseil d'Etat finalement vient de trancher. Les juges reconnaissent l’intérêt général et l'utilité publique de ce parc. Les travaux vont pouvoir être lancés. Il faudra avant que la mairie fasse réaliser une étude pour prouver qu'il n'y a pas de danger pour les populations qui vivent en aval du parc, comme le prévoit la loi sur l'eau.

Le parc sera accessible par train de Montpellier - Aucun(e)
Le parc sera accessible par train de Montpellier - Mairie de Baillargues

"On va perdre facilement 10 mois, quoiqu'il en soit, les fondements du dossier sont là."

Jean Luc Meissonnier, le maire de Baillargues

Le soutien de la Fédération Française de Ski Nautique

Le parc, situé à huit minutes en train de Montpellier accueillera à la fois des amateurs mais également des pros des sports de glisse. La fédération française de ski nautique envisage en effet d'en faire la base d'entrainement officielle des meilleurs sportifs de la discipline.

"C'est une attente de tous les riders, La possiblité de faire du wake sur un cable permet de démocratiser ce sport, parce que derrière un bateau, ce n'est pas donné à tout le monde et ça coûte très cher".

Jean Luc Meissonnier, le maire de Baillargues

Le parc comportera également un sentier de 2 km et demi pour pratiquer le footing ou le roller. Si tout va bien, il devrait être terminé fin 2019.

Son coût : 14 millions d'euros, la plus grosse part étant financée par la métropole de Montpellier. Le parc Gérard Bruyère pouvant à terme accueillir des épreuves du FISE. Une dizaine d'emplois directs devraient être créés.