Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'Yonne a encore perdu des habitants

Par

Au 1er janvier 2016, nous étions 340 550 Icaunais. Soit 400 habitants de moins par rapport à l'année 2015. Les disparités s'accentuent entre le nord de l'Yonne et le reste du département.

La ville d'Auxerre est passée sous la barre des 35 000 habitants
La ville d'Auxerre est passée sous la barre des 35 000 habitants © Radio France

Quelle est la région qui a gagné le moins d'habitants ces dernières années en France métropolitaine ?  C'est la Bourgogne-Franche-Comté ! Nous sommes 2, 218 millions de Bourguignons-Francs-Comtois d'après les chiffres dévoilés par l'Insee. La croissance démographique de notre région est quasi nulle depuis 2011. Et ce n'est pas l'Yonne qui va permettre de redresser la tendance : notre département continue de perdre des habitants.

Publicité
Logo France Bleu

400 habitants en moins en une année

Au 1er janvier 2016, ce qui correspond aux derniers chiffres officiesl, nous étions précisément 340 544 Icaunais. Par rapport à l'année 2015, cela fait 400 habitants de moins. Car contrairement à nos voisins de Côte d'Or, il y a plus de décès que de naissances dans l'Yonne (ce qu'on appelle le solde naturel), et cela n'est pas compensé par les gens qui viennent s'installer dans le département. Cette tendance à la baisse dure depuis une petite dizaine d'années - elle est d'ailleurs encore plus marquée dans la Nièvre.

Auxerre perd des habitants, Sens et le Sénonais en gagnent

Dans le détail, les disparités s'accentuent entre le nord de l'Yonne, tourné vers la région parisienne, et le reste du département. Sens et le grand Sénonais ont gagné des habitants en 5 ans, avec pas loin de 26 000 Sénonais intra muros, et 58 700 "Grands Sénonais". Alors qu'Auxerre, par exemple, est passée sous la barre des 35 000 habitants. Joigny, c'est à présent moins de 10 000 Joviniens. On remarque enfin que ce sont les communes de 1000 à 3000 habitants qui arrivent à tirer leur épingle du jeu. Les petits villages, eux, se dépeuplent, et les villes moyennes souffrent.

+ 760 habitants à Sens, en 5 ans © Radio France - Renaud Candelier

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu