Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La baisse des APL s'invite au congrès de "l’union pour l’habitat social" en présence du ministre à Strasbourg

mardi 26 septembre 2017 à 6:31 Par Aurélie Locquet et Patrick Genthon, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard est attendu de pied ferme ce mardi à Strasbourg au congrès de l'union pour l'habitat social. Les associations comptent bien l'interpeller sur la baisse annoncée des APL.

Des banderoles ont été installées sur plusieurs immeubles de Mulhouse pour protester contre la baisse des APL.
Des banderoles ont été installées sur plusieurs immeubles de Mulhouse pour protester contre la baisse des APL. © Maxppp -

Alsace, France

"On prend le problème à l'envers! Il ne faut pas faire baisser les APL et pénaliser les gens les plus en difficulté pour réguler les loyers: il faut réguler les loyers", s'insurge Odile Fournier préside la fondation Abbé Pierre dans le Haut-Rhin. La baisse annoncée des APL sera dans toutes les têtes ce mardi au congrès de "l’union pour l’habitat social" qui débute à Strasbourg.

L'équilibre d'organismes qui viennent en aide aux plus fragiles serait menacé

D'ailleurs le ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard, attendu dans l'après-midi, sera certainement interpellé par de nombreux participants tant la mesure suscite le rejet. Car baisser les APL et demander aux bailleurs de baisser les loyers aura des conséquences sur la prise en charge des publics les plus fragiles selon Loïc Richard, membre de l’union professionnel du logement accompagné qui gère des foyers d’hébergement dans le Haut-Rhin. "Nous essayons de fournir un service d'accompagnement en plus du logement. Nous travaillons avec des assistantes sociales, des infirmières. En nous fragilisant avec ces mesures, ces services vont devoir se réduire. On va voir des personnes qui vont rester dans des situations délicates."

Des banderoles "pas touche aux APL"

A Mulhouse, plusieurs banderoles "pas touche aux APL" ont ainsi été installées sur des immeubles à l'initiative d’un collectif d’associations qui se bat pour le droit au logement. Le congrès de l’union pour l’habitat social se tient jusqu'à jeudi à Strasbourg au parc expo du Wacken.

Ecoutez aussi : Baisse des APL : "La production HLM en Alsace va être détruite aux trois-quarts", selon le président de l'AREAL