Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Banque alimentaire de Bourgogne s'installe dans ses nouveaux locaux

-
Par , France Bleu Bourgogne

La Banque alimentaire de Bourgogne a dit adieu à ses anciens locaux de Quetigny. Le nouveau bâtiment fait près de 4000 mètres carrés et permettra de mieux stocker toutes les denrées alimentaires collectées, avant d'être redistribuées.

Le nouveau bâtiment de la Banque alimentaire de Bourgogne fait près de 4000 mètres carrés.
Le nouveau bâtiment de la Banque alimentaire de Bourgogne fait près de 4000 mètres carrés. © Radio France - Lucas Martin-Brodzicki

Dijon, France

Pour son nouveau site, la Banque alimentaire de Bourgogne (BAB) a vu les choses en grand. 4000 mètres carrés, contre 600 pour les anciens locaux de Quetigny. Les marchandises invendues mais toujours consommables arrivent par palettes entières en provenance des grandes surfaces, des industries agro-alimentaires et des producteurs, avant d'être redistribuées aux associations caritatives.

Gérard Bouchot, le président de la Banque alimentaire de Bourgogne, a inauguré le nouveau bâtiment. - Radio France
Gérard Bouchot, le président de la Banque alimentaire de Bourgogne, a inauguré le nouveau bâtiment. © Radio France - Lucas Martin-Brodzicki

"C'est une étape très importante pour nous. Les anciens locaux étaient étroits et pas totalement adaptés à notre activité. Ce bâtiment a été conçu pour être totalement fonctionnel et ces derniers jours ont montré que c'était une réussite", se réjouit Gérard Bouchot, le président de la BAB.

Ce nouveau site va aussi changer la vie des plus de 160 bénévoles, sans qui la BAB ne pourrait pas fonctionner. Chaque bénévole manipule 10 tonnes d'invendus par an. Bernard Lion, arrivé en 2017 à la BAB, se félicite de ce "bel outil" où il va passer de nombreuses journées. "Les conditions de travail vont s'améliorer. Avant, on travaillait les uns sur les autres. Ici, il y a beaucoup de lumière, et une belle salle de repos."

Gérard Bouchot espère également que ça attirera plus de bénévoles : "notre activité repose essentiellement sur eux. Mais il nous faut plus de bénévoles, et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues." Chaque année, la BAB redistribue plus de 2000 tonnes de denrées sur toute la Bourgogne.