Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La Banque Alimentaire de Touraine recherche 1.500 bénévoles pour sa collecte nationale

Par

C'est ce week-end les journées du bénévolat, à l’hôtel de ville de Tours. Des bénévoles parfois difficiles à trouver. La Banque Alimentaire de Touraine en recherche, par exemple, 1.500 pour son week-end de collecte nationale prévu le 30 novembre et les 1er et 2 décembre prochains.

L'année dernière, la Banque Alimentaire de Touraine a collecté 1.137 tonnes de denrées. L'année dernière, la Banque Alimentaire de Touraine a collecté 1.137 tonnes de denrées.
L'année dernière, la Banque Alimentaire de Touraine a collecté 1.137 tonnes de denrées. © Radio France - Aurore Richard

La ville de Tours met ce week-end à l'honneur les bénévoles, à l'hôtel de ville. Toutes ces femmes et tous ces hommes qui mettent leur temps libre à profit d'une association humanitaire, caritative, etc. Ces volontaires sont parfois difficiles à dénicher. C'est le cas à la Banque Alimentaire de Touraine qui fonctionne avec près de 70 bénévoles au quotidien, et où l'on s'inquiète pour le week-end de collecte nationale , prévue le 30 novembre et les 1er et 2 décembre prochain. 

Publicité
Logo France Bleu

En Touraine, elle va se dérouler dans 110 magasins et il faudrait près de 1.500 bénévoles. Le président de l'antenne tourangelle, Dominique Cochard lance un appel. Il a besoin de volontaires pour deux ou trois heures. "Les bénévoles sont près des caisses. Ils recueillent tout ce que les Tourangeaux veulent bien leur donner, des conserves de poissons, de fruits et légumes, du sucre, de la farine, etc. Ils sont chargés de ranger ces denrées dans des cartons de façon à ce que tout soit prêt à être transporté", explique Dominique Cochard. 

La Banque Alimentaire de Touraine recherche des chauffeurs 

Dès la mi-septembre, la Banque Alimentaire de Touraine a été confrontée à un manque de bénévoles. Des postes de chauffeurs, de préparateurs de commandes mais aussi administratifs étaient donc vacants. Certains bénévoles sont en effet partis faire les vendanges. 

C'est toute l'organisation qui est chamboulée. "La secrétaire est parfois obligée d'aller au frigo pour aider ou le personnel qui reste d'habitude à l'entrepôt est obligé de sortir en camion parce qu'il manque du monde. J'ai besoin de 20 personnes tous les matins pour partir en tournée", souligne Dominique Cochard. L'année dernière, en Touraine, toutes ces ramasses ont permis de distribuer deux millions de repas à près de 12.000 personnes en précarité. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu