Économie – Social

La Bodega du coeur ou le Noël solidaire bordelais

Par Charlotte Jousserand, France Bleu Gironde lundi 26 décembre 2016 à 5:00

Entre 800 et 1.000 repas ont été servis pour ce noël 2016
Entre 800 et 1.000 repas ont été servis pour ce noël 2016 © Radio France - Charlotte Jousserand

Ce dimanche, jour de Noël, le restaurant Bodega Bodega en plein centre de Bordeaux a organisé son Noël solidaire pour les plus démunis. Entre 800 et 1.000 assiettes ont été servies.

Le jour de Noël, à Bordeaux c'est une tradition, le restaurant Bodega Bodega organise un grand repas sous des tentes blanches rue des Piliers de Tutelle. Cela fait 23 ans que la Bodega du coeur existe. Elle rassemble le 25 décembre, pendant quelques heures, des Bordelais qui ont peu de moyens ou qui vivent dans la rue. Le restaurant prépare des grands plats de paëllas et puis en entrée des toasts de foie gras. Les gérants du Bodega Bodega et les employés commencent à se préparer un mois à l'avance pour tout organiser.

Ce repas, c'est l'occasion de se retrouver explique Raphaël, "on se connait tous à Bordeaux". L'année dernière, il était "au bord du gouffre, pratiquement à la rue". Il a connu les foyers et puis petit à petit sa situation est devenu un peu plus stable. Raphaël reconnait que la vie n'est pas toujours simple mais il a tenu à être là ce dimanche avec des paquets de cigarette : "Si quelqu'un a besoin d'une cigarette comme ça je peux lui offrir, je n'oublie pas par quoi je suis passé. On m'a aidé donc il faut pas oublier les autres et les aider à sa manière".

Un peu de chaleur humaine

Pour Johnny, ce repas c'est "se retrouver main dans la main et partager un bon moment tous ensemble". Johnny vient tous les ans pour manger et puis pour l'ambiance "conviviale et on s'amuse". En même temps qu'est servi le repas, un orchestre joue des chansons de variétés. Jacques est à la batterie. A 86 ans, il pense arrêter. Il est là depuis le début de la Bodega du Coeur, ce qui le motive ce sont "les sourires, les gens heureux, ca nous rend heureux aussi".

Au service, une trentaine de bénévoles en tablier orange. Déborah aide d'habitude aux Restos du Coeur, mais cette année avec son mari ils ont décidé de venir aider à la Bodega du Coeur : "On ne se force pas pour venir, au contraire on est content d'être là, de se retrouver et de partager ce moment". Déborah raconte : "J'ai croisé des gens que je rencontre quand je suis aux Restos, il y a des gens qui dorment dans la rue, dans des tentes, dans la forêt, c'est terrible, ce repas c'est un peu de chaleur humaine". Pour Béatrice, bénévole pour la première fois : "consacrer du temps, c'est la moindre des choses. Et puis de voir tous ces gens contents de se retrouver et de partager ce moment, c'est touchant. C'est un vrai Noël loin du Noël commercial que l'on connaît".