Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le pourquoi du comment

La Bourgogne-Franche-Comté fait de l’œil aux touristes chinois

vendredi 11 janvier 2019 à 7:14 Par Thierry Boulant, France Bleu Auxerre, France Bleu Bourgogne, France Bleu Besançon et France Bleu Belfort-Montbéliard

L'office de tourisme de l'auxerrois vient de recevoir une cinquantaine d'agences de voyage chinoises pour séduire ses touristes. Des voyageurs chinois que tout le monde tente d'attirer.

En 2017, on a compté 2 millions de visiteurs chinois en France. quelques milliers dans l'Yonne
En 2017, on a compté 2 millions de visiteurs chinois en France. quelques milliers dans l'Yonne © Maxppp - Grégory YETCHMENIZA

Auxerre, France

Pourquoi fait-on les yeux doux aux  touristes chinois ?

La réponse est simple : leur nombre et leur poids économique. Le potentiel est énorme. La Chine c'est 135 millions de voyageurs dans le monde en 2017. La plus grosse colonie de touristes et une colonie qui ne rechigne pas à la dépense 261 milliards d'euros, c'est plus que l'ensemble des recettes de l'état français (243 milliards d'euros). Des chiffres qui donnent le tournis à tous les pays touristiques. La France reçoit un peu plus de 2 millions de chinois chaque année qui dépensent quasiment 1 milliard d'euros chez nous .Notre pays est la première destination européenne pour cette clientèle qui dort très majoritairement à l'hôtel.  Quand les chinois viennent en France, c'est Paris, qu'ils choisissent. Ils raffolent de son romantisme et de son patrimoine.

Le pourquoi du comment sur la Chine, version radio

Et la Bourgogne-Franche-Comté dans tout ça?

Les chinois y passent surtout mais ne restent pas très longtemps, un jour tout au plus. Beaucoup d'ailleurs ne font qu'étape sans rien visiter. Cela représente tout de même 300 000 nuitées. C’est la deuxième clientèle étrangère pour les hôtels de la région. 

Chaque année, l'office de tourisme de l'auxerrois reçoit des agence de voyages chinoises pour tenter d'intégrer leurs circuits. - Radio France
Chaque année, l'office de tourisme de l'auxerrois reçoit des agence de voyages chinoises pour tenter d'intégrer leurs circuits. © Radio France - Delphine Martin

Comment peut-on attirer d'avantage de touristes chinois ?

La marge de progression est importante dans la mesure où ces touristes chinois s'intéressent de plus en plus au vin, et que la notoriété des vignobles bourguignons ne cesse de grandir dans l'Empire du Milieu, L'œnotourisme, les botte de plus en plus, tout comme  le tourisme en pleine nature ou les croisières fluviales.

Pour s'assurer d'un bon retour auprès de cette clientèle, il faut aussi répondre à ses besoins: maîtriser quelques phrases de mandarin pour l'accueil par exemple,  être au courant de leurs habitudes culturelles et ne pas oublier la bouilloire dans la chambre parce que les chinois aiment boire de l'eau chaude ou savoir que la poignée de main chinoise est plus longue que la poignée de main européenne. Il faut aussi offrir des moyens de paiement accessible aux chinois, comme Union Pay, le seul émetteur de cartes de crédit en Chine. Ce sont tout un tas de petites choses qui alliées à de bonnes relations avec les tours opérateurs pourraient séduire ces touristes qui dépensent de bon cœur.