Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La brasserie Studio 16 d'Orléans se prépare à rouvrir sa terrasse

-
Par , France Bleu Orléans

Le patron de la grande brasserie de la place du Martroi à Orléans se réjouit des annonces du déconfinement progressif et s'apprête à relancer la machine. Cyril Kolodzieski est enthousiaste, mais entrevoit déjà les difficultés logistiques.

Une terrasse à la mi-journée le mardi 2 juin, place du Martroi à Orléans.
Une terrasse à la mi-journée le mardi 2 juin, place du Martroi à Orléans. © Radio France - Lydie Lahaix

Depuis les annonces du déconfinement progressif, Cyril Kolodziejski est pendu à son téléphone. Le 19 mai prochain, les clients pourront revenir peupler la terrasse de 160 places du Studio 16, son établissement de la place du Martroi. La patron est partagé entre la joie et le casse-tête logistique qui s'annonce

Tout doit être prêt pour le jour J, alors le patron de cette grande brasserie du centre d'Orléans doit relancer la machine, un peu dans l'urgence. Le retour des clients implique de refaire le plein de boissons et d'ingrédients pour la cuisine de la brasserie. "Relancer l'activité à 100% pose une question de d'approvisionnement. Tout le monde va devoir se réapprovisionner en même temps. Les fournisseurs ainsi que les producteurs vont certainement avoir des soucis pour fournir tout le monde", redoute Cyril Kolodziejski. 

La main-d'oeuvre est essentielle pour faire tourner le service et les cuisines. "Il faut revoir les plannings et remettre au travail la plupart de nos salariés qui sont au chômage partiel depuis très longtemps. Cela implique de les remotiver, les réintégrer au travail. Mais je pense que l'envie est là de part et d'autre", affirme-t-il avec optimisme. 

Pas d'inquiétude sur les mesures sanitaires

La réouverture des terrasses ne se fait pas sans règles. Pas plus de six personnes à table, couvre-feu maintenu jusqu'à 21 heures dans un premier temps. Il sera décalé à 23 heures à partir du 9 juin, avant la suppression des restrictions d'heures et de jauge le 30 juin. Pas de quoi effrayer le patron du Studio 16 : "on a déjà été soumis à plusieurs protocoles sanitaires tout aussi contraignants que celui-ci. A partir du moment où on donne la possibilité de réouvrir ne serait ce que des terrasses, on est tout à fait volontaire pour respecter les règles qui nous seront imposées à une table de six. Ce n'est pas compliqué à faire respecter. Des gens sont tellement content de pouvoir retrouver nos établissements qu'ils se plieront naturellement à ces nouvelles règles".

Malgré les restrictions, Cyril Kolodziejski veut que cette réouverture des terrasses soit avant tout une fête. "On va tous devoir passer ce traumatisme. Pourquoi pas autour d'un verre en terrasse bientôt ? On a un piano qui va sortir le premier jour du confinement. Et puis avec un orchestre. Contrebasse, je crois, une guitare, je crois. Voilà donc c'est prévu, le petit concert de réouverture et la bonne humeur et le service. Toujours."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess