Économie – Social

La CCI présente un nouveau rapport en faveur de Notre-Dame-des-Landes

Par Audrey Morellato, France Bleu Loire Océan mardi 21 avril 2015 à 18:08

Aéroport Nantes Atlantique

La dernière étude commandée par la CCI des Pays de la Loire et dévoilée ce mardi montre que l'impact environnemental serait plus important en développant l'aéroport Nantes Atlantique qu'en construisant celui de Notre-Dame-des-Landes. Le cabinet s'est appuyé sur les réglementations françaises et européennes. C'est la première fois que les deux projets étaient comparés uniquement sur cet aspect.

Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes avait déjà été déclaré d'utilité publique. Voilà pour l'argument économique qui a été largement étayé dans les précédents (et nombreux) rapports.

L'impact environnemental, lui, n'avait été évalué que pour le projet d'un nouvel aéroport. Cette nouvelle étude, présentée ce mardi par la Chambre de commerce et d'Industrie régionale, met en parallèle les deux projets et sa conclusion est claire : construire un aéroport supplémentaire aurait des conséquences moins graves sur l'environnement qu'agrandir l'existant.

Le président de la CCIR, Bruno Hug de Larauze, se satisfait des résultats "surprenants" de l'enquête.

Jusqu'à présent, on comparait les choses vraiment à charge.

Les opposants au projet dénoncent évidemment ces nouvelles conclusions. Pour eux, "les chiffres peuvent être utilisés pour dire tout et son contraire" . Dominique Fresneau, co-président de l'ACIPA (association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) demande un travail commun entre des experts des deux bords pour faire la lumière sur les différentes données.

Pour l'instant, 53 recours ont été déposés contre le projet de Notre-Dame-des-Landes. Aucun n'a abouti. Deux sont encore étudiés par la justice, dont on attend les réponses dans les prochaines semaines.

►SUR LE MEME SUJET : CHRONOLOGIE | Notre Dame-des-Landes, 15 ans de lutte