Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Celle-Guénand, près de Loches, fera partie des gagnants du loto du patrimoine, lancé le 3 septembre

lundi 3 septembre 2018 à 7:27 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

L'église de la Celle-Guénand, au sud de l'Indre-et-Loire, est un des 18 monuments à bénéficier prioritairement de l'argent du loto du patrimoine. Sa photo figure d'ailleurs sur certains tickets du jeu de grattage.

L'église du XIIème siècle de la Celle-Guénand orne certains tickets du loto du patrimoine
L'église du XIIème siècle de la Celle-Guénand orne certains tickets du loto du patrimoine © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

Les tickets du loto du patrimoine sont en vente, à partir du lundi 3 septembre : L'objectif est de financer la rénovation de monuments en périls grâce à un loto et un jeu à gratter. L'église du village de la Celle-Guénand, dans le Lochois, sera un des 18 sites bénéficiant prioritairement de l'argent collecté.

La Celle-Guénand, 362 habitants et une église du XIIème siècle qui a besoin de gros travaux

Le loto du patrimoine propose des grilles à 3 euros et un jackpot de 13 millions d'euros lors du tirage du 14 septembre.  Il y a aussi un jeu à gratter avec des billets à 15 euros et un gain maximal d'1,5 million d'euros. Au total, 270 monuments en péril devraient bénéficier de l'argent récolté : 18 d'entre eux seront prioritaires (un dans chaque région métropolitaine, et cinq en Outre-Mer) parmi lesquels l'église de la Celle-Guénand, un village de 362 habitants situé dans le Lochois. 

Cette église du XIIème siècle est un des édifices religieux les plus curieux de Touraine avec trois nefs et trois portails mais elle est très abîmée par le temps. Sa façade et son portail roman ont souffert. Le porche ne tient plus que par des étais et l'entrée en est condamnée. Sa charpente est fragile. La nef est couverte de tuiles et le clocher d'ardoises recouvertes de mousse. Tout cela mérite un profond nettoyage.

Le maire de la Celle-Guénand a été reçu à l'Elysée, avec les autres bénéficiaires, fin mai. A l'époque, il avait confié ses espoirs à France Bleu Touraine :

"Ce serait une sacrée aubaine qui tomberait du ciel si le loto du patrimoine pouvait financer les deux premières tranches de travaux, à hauteur de 280 à 300 000 euros"